Conditions pour obtenir une médaille du mérite

Pour être décoré par la médaille du mérite, le citoyen français doit respecter les conditions fixées par le décret n°63-1196 du 3 décembre 1963. Cet article va vous détailler les conditions valides.

D'après l'article 2 du décret n°63-1196, l'ordre national du mérite, plus connue sous le nom de médaille du mérite, honore et décore les citoyens militaires ou civils, pour leurs loyaux services rendus à la nation française. C'est un ordre français qui a été instaurée par le Général de Gaulle le 3 décembre 1963. Il existe trois grades : chevalier, officier, commandeur et deux dignités : grand officier et grand-croix.

L'insigne

  • La médaille du mérite représente une étoile à six branches.
  • Au verso de la médaille, on y trouve l'inscription « République française », la date du 3 décembre 1963, le drapeau tricolore français et la nomination « Ordre national du Mérite ».

La nomination

  • Dans la plupart des cas, la proposition pour la médaille du mérite se fait de façon ministérielle.
  • Néanmoins, le citoyen peut proposer un autre citoyen. Pour cela, il doit réussir à réunir une cinquantaine de signatures d'autres citoyens majeurs, vivant dans le même département que la personne méritant les honneurs. Il doit également remplir un formulaire qui retrace le parcours de la personne méritante.

Les conditions

  • D'après l'article 15 du décret n°63-1196 pour recevoir la médaille du mérite et être nommé chevalier, la personne méritante doit justifier d'au minimum dix années de services actifs ajoutés à un palmarès de mérite.
  • Néanmoins, il est préférable d'avoir à son actif une quinzaine d'année de services. En recevant cette décoration, la personne méritante obtient le grade de chevalier du mérite.
  • Pour une promotion en tant que grade d'officier, il faut attester d'au minimum cinq années en grade de chevalier du mérite.
  • Quant aux grades de commandeur, il faudra attester d'au minimum trois années dans le grade d'officier du mérite.

Open source traffic analysis