Connaître les conséquences du manque de potassium

Le potassium est présent dans de très nombreux aliments. Néanmoins, les carences en potassium restent possibles.

L'hypokaliémie correspond à une baisse de la kaliémie (taux de potassium dans l’organisme) qui peut être liée à une déficience au niveau de l’absorption ou bien tout simplement une perte de l’ion K+ par le rein ou par l’intestin (vomissements, diarrhée, utilisation fréquente de laxatifs). Même si le risque d’hypokaliémie reste faible, il est important de connaître les conséquences du manque de potassium sur votre santé.

 

Quels sont les symptômes ?

  • Plusieurs symptômes très différents peuvent s’exprimer suite à une carence en potassium, dans votre organisme. Il est notamment possible d’avoir : un besoin très fréquent de boire de l’eau, des nausées, des variations anormales du rythme cardiaque, des crampes nocturnes ou des courbatures, une fatigue physique, des douleurs aux muscles et des rhumatismes ou des vomissements.
  • Ces symptômes plus ou moins graves peuvent être des conséquences du manque de potassium, il est donc très important de rester vigilant et de contacter son médecin traitant si certains de ces symptômes se manifestent et persistent.

 

Quelles solutions pour éviter une telle carence ?

  • Une solution simple existe : une alimentation saine équilibrée et riche en potassium. Pour ce faire, il vous suffit de privilégier des aliments riches en potassium. Il faut savoir que de nos jours, les adultes ne consomment pas suffisamment de potassium par rapport aux recommandations journalières (seulement entre 2,1 et 3,5 g par jour au lieu des 4,7 g préconisés).
  • Voici ici, une liste non exhaustive d’aliments riches en potassium : le potiron (400 mg pour 100 g), la bette (960 mg pour 100 g), la papaye, les châtaignes, le pruneau, l’avocat, le brocoli, le, les épinards (838 mg pour 100g), la pomme de terre, la banane, la dinde, le poulet (350 mg pour 100 g), les poissons, la carotte et le melon. En prenant régulièrement ces produits, vous diminuerez fortement le risque de carence potassique. Cet article permet de vous informer sur les conséquences du manque de potassium mais, il ne peut se soustraire à l’avis médical de votre médecin traitant.

Open source traffic analysis