Conseils pour apprendre à conduire à un adolescent

Apprendre à conduire à un adolescent n'est pas chose aisée ; il faut savoir donner les bons conseils, mais quels sont-ils ?

Ce qu'il faut savoir en premier lieu c'est que seuls les professionnels sont habilités à faire conduire une personne sans permis en formation. S'il était une époque où il était courant d'apprendre à conduire avec ses parents sur les parkings de magasins, sur les routes de campagne ou dans les champs, il faut aujourd'hui être bien vigilant, et pour trois raisons essentielles: la première c'est la sécurité. Bien que vous soyez à côté, c'est le chauffeur qui a le contrôle du véhicule et donc de vos vies. La seconde raison c'est qu'un professionnel est un pédagogue et sait les bons gestes à apprendre aux bons moments. La dernière raison c'est que tous les conducteurs ont de petites manies, parfois mauvaises ou dangereuses, qui sont apparues avec le temps. Enseigner à un futur conducteur ces manies risque de le placer dès le départ dans une situation de danger. Ne cherchez donc pas vous même à apprendre à conduire à un adolescent.

Les apprentis non-volontaires

  • Si certains sont pressés de pouvoir conduire, d'autres repoussent le moment. De nombreuses raisons expliquent cette appréhension : la peur, le souvenir d'un accident, etc.
  • Il n'y a pas grand chose à faire pour apprendre à conduire à un adolescent qui ne le veut pas. Il faut seulement attendre que la chose devienne pour lui une nécessité. Et pour lui seulement, car rien n'est pire que d'apprendre à contre-coeur.
  • Pour l'encourager, vous pouvez à la limite refuser de le véhiculer lorsqu'il vous le réclame. Il réalisera alors que le permis lui est nécessaire et utile. Ne le forcez pas outre mesure, vous risqueriez un blocage de sa part.

Les apprentis volontaires

  • Il n'est parfois pas plus évident d'apprendre à conduire à un adolescent trop volontaire. Il peut vouloir aller trop vite, sauter les étapes, être trop sûr de lui. Veillez donc à ce qu'il soit assidus aux leçons. Et lorsqu'il a son permis, n'hésitez pas à regarder son comportement au volant.
  • Vous pourriez détecter des erreurs et lui proposer des solutions. Mais ne vous imposez pas trop non plus. Lorsqu'un parent veut apprendre à conduire à un adolescent, les cours se finissent souvent en dispute.
  • Montrez que vous avez confiance en lui et que vos conseils ne sont destinés qu'à le rendre encore meilleur.

Open source traffic analysis