Conseils pour apprendre à danser le cancan

Apprendre à danser le Cancan nécessite d'appliquer au préalable quelques conseils, cette technique nécessitant souplesse et endurance physique.

Au 19ème siècle, cette danse exclusivement féminine à connotation érotique et canaille (car exhibant dessous et cuisses, voire même postérieur), fit couler beaucoup d'encre, malgré son succès évident auprès de la gente masculine. Si vous souhaitez apprendre à danser le Cancan, quelques précautions sont conseillées car celui-ci est particulièrement physique.

Les conseils pour une bonne préparation physique

 

  • Le Cancan, même s'il peut être pratiqué par (presque) tout le monde, nécessite néanmoins de disposer d'une certaine endurance et souplesse. En effet, basée sur des ronds, des lancers et des levers de jambes (et éventuellement des roues et un grand écart final pour les plus flexibles) plus ou moins énergiques et placés le plus haut possible, cette danse est relativement éprouvante pour les muscles et les articulations.
  • Le conseil principal pour apprendre à danser le Cancan est donc de bien s'échauffer épaules, poignets, mains et chevilles. Étirez vos jambes, effectuez des ronds avec vos chevilles et vos poignets dans chaque sens, faites avec vos bras de grands cercles.
  • Le premier mouvement que vous pouvez effectuer est le coup de pied : la jambe relevée, le genou plié, vous donnez de petit coup de pied de bas en haut. Apprenez déjà à maîtriser l'équilibre avant d'approfondir la technique, d'autant que d'autres figures nécessitent plus d'élasticité et d'entraînement, surtout pour un adulte.

Savoir choisir ses accessoires pour mieux maîtriser la technique

 

  • Même si vous commencez à apprendre à danser le Cancan, mieux vaut s'entraîner en vous chaussant des bottines traditionnels en cuir très souple à lacets et talons (à semelle gomme pour ne pas glisser), et en vous vêtissant d'une jupe ample à volants et froufrous (que vous pincerez entre l'index et le pouce ou que vous pourrez remonter de chaque côté pour être plus à l'aise), afin de vous habituer à leur port, mais également pour les maîtriser pendant les figures plus ou moins acrobatiques.
  • Les puristes peuvent éventuellement ajouter jupons et culottes-pantalon. Les dessous, de préférence frivoles, devront se dévoiler lorsque vous levez la jambe.

Open source traffic analysis