Conseils pour apprendre à jouer au poker

La mode du Texas Hold'em bat son plein et fait chaque jour de nouveaux adeptes: si vous êtes de ceux-là, suivez nos conseils pour apprendre à jouer au poker.

Il est des erreurs à éviter à tout prix quand on s'initie au poker. Surtout que celles-ci sont connues des amateurs invétérés et sont traquées chez les nouveaux joueurs en train d'apprendre à jouer au poker. Les quelques préceptes ci-dessous vous aideront à les éviter si vous êtes débutant, et vous permettront de revoir vos bases si vous êtes vétéran dans le domaine.

Conseils techniques

  • L'erreur la plus courante chez le pratiquant en phase d'apprendre à jouer au poker est de miser trop souvent sur ses mains. En mal d'action, les novices ont tendance à avoir un rythme de jeu frénétique et se couchent trop peu souvent. Mais le poker est avant tout une question de patience, dans lequel il faut savoir se contenir jusqu'à l'occasion adéquate!
  • Ne pensez pas non plus le bluff comme une partie intégrante indispensable au poker. Beaucoup de grand joueur gagnent sans bluffer une seule fois. Le bluff fonctionne de manière circonstancielle, contre certains joueurs et selon certains types de jeu. Il est donc rare d'user du poker bluff à une table d'illustre inconnus qui jouent ensemble pour la première fois. Bluffez si vous êtes sûr de votre coup, ou ne bluffez pas!
  • Une autre manie fatale des débutants est de rester dans une main juste parce qu'on y a déjà injecté trop d'argent. Evitez de rester dans le jeu pour le principe erroné du fameux "maintenant que j'ai mis autant de jetons dans le pot, autant aller jusqu'au bout..."

Circonstances

  • Le contexte d'une partie peut être déterminant! Sachez qu'apprendre à jouer au poker, c'est aussi apprendre à savoir quand jouer. Par exemple évitez de jouer lors de phases émotionnelles particulières.
  • L'ennemi classique des joueurs de poker est l'ébriété. Si un ou deux verres peut déstresser un joueur il peut aussi rendre son jeu moins agressif et un peu plus lâche. Au contraire, certaines personnes réagiront en étant plus aptes à la prise de risque et dilapideront leurs jetons trop rapidement, ne commençant à s'inquiéter que lorsque la pile atteindra un état d'avarité critique.
  • De même manière, évitez de jouer quand vous êtes triste ou en colère. Vous passerez ainsi à côté de la défaite due à une mauvaise partie jouée avec ses émotions et non avec sa raison.
  • Il est ainsi inutile de rajouter que si vous êtes mauvais perdant, il va falloir vous soigner. Bon jeu!

Open source traffic analysis