Conseils pour apprendre le luxembourgeois

Apprendre le luxembourgeois n’est pas différent d’apprendre n’importe quelle autre langue étrangère, il suffit de choisir une méthode adaptée.

Le Luxembourgeois n’est pas répertorié en tant que langue européenne mais ça ne l’empêche pas d’être une langue tout à fait officielle enseignée dans les établissements au même titre que l’anglais ou le français. La méthode pour apprendre le luxembourgeois diffère selon l’objectif. En effet, comprendre les rudiments et connaître quelques mots est différent du fait de vouloir maîtriser la langue parce qu’on s’installe au Luxembourg par exemple. La méthode la plus pratique pour apprendre le luxembourgeois en dehors de cours privés reste le net évidemment et avec quelques conseils, ça ne devrait pas être trop difficile.

 

Apprendre par ses propres moyens

 

  • Il est possible de suivre des cours gratuits sur internet pour apprendre le luxembourgeois. Plusieurs sites interactifs et totalement gratuits proposent d’enseigner le luxembourgeois en ligne. Les cours sont organisés de manière progressive et ludique avec une évaluation à la fin de chaque leçon. Si l’évaluation n’est pas concluante, il n’y a qu’à reprendre la leçon. La prononciation s’apprend également en écoutant et en répétant les textes audio. Pour connaître les phrases basiques pour arriver à se faire comprendre les vidéos sont tout aussi ludiques qu’efficaces.
  • On peut aussi apprendre le luxembourgeois grâce à des petits manuels dans lesquels est listé le vocabulaire de base qu’on utilise dans les situations courantes traduit en français. Les mots sont classés suivant plusieurs catégories comme l’école, les animaux ou l’alimentation. On y trouve aussi une liste des verbes et des adjectifs les plus courants.

 

Quelques conseils pour l’apprentissage du luxembourgeois

 

  • Certaines difficultés peuvent se présenter quand un francophone décide d’apprendre le luxembourgeois autant au niveau linguistique qu’au niveau de la prononciation. En fait, le luxembourgeois se rapproche beaucoup plus de l’allemand et ce du point de vue lexical et même de l’orthographe.
  • Pour assimiler les nouveautés, comme dans tout apprentissage de langue, l’exercice et la réplétion sont nécessaires. Il faut écouter attentivement les textes audio et de préférence les enregistrer et les avoir sur soi pour les réécouter le plus souvent possible afin de se familiariser avec l’accent.

Open source traffic analysis