Conseils pour choisir son kayak de mer

Entre kayak double ou simple, ponté ou Sit On Top, ainsi que les critères de choix relatifs à la vitesse, choisir un kayak de mer demande plusieurs vérifications.

Par rapport au simple, les inconvénients d’un kayak double sont nombreux, même si le kayak double est moins coûteux que deux kayaks simples. Choisir un kayak de mer double, revient à opter pour un kayak qui occupe énormément d’espace au stockage, beaucoup plus que deux kayaks monos. De plus, le kayak double vous oblige à vous relayer pour pagayer. Par ailleurs, lancer ce kayak seul est assez pénible, le double est lourd à porter. Il ne permet pas de prendre beaucoup plus de chargement que deux kayaks simples, et communiquer avec son binôme devient difficile en présence de vent fort.

Avantages d’un kayak double

  • Dans le cas où vous désirez pagayer avec une personne avec laquelle vous vous entendez bien lors de la pratique, il vaut mieux choisir un kayak de mer double. Le kayak double se révèle efficace également pour pagayer en douceur, lorsque vous embarquez un passager hésitant et tendu. 
  • Le choix d’un kayak double garantit de relayer l’effort, malgré qu’il soit déconseillé de laisser la propulsion et la direction pendant longtemps à un seul pagayeur. Pensez cependant, avant de choisir un kayak de mer, à louer ou à adhérer à un club afin de vérifier par la pratique, la différence entre un double et deux simples.

Kayak Ponté ou Sit On Top

  • Le Sit On top est plus accueillant et ne demande pas beaucoup d’effort pour le monter. On peut le propulser facilement à la pagaie. Malgré la facilité de s’extraire d’un kayak ponté, la crainte de se retrouver coincé à l’envers persiste lors de son utilisation. Pour un Sit On Top, il est plus aisé de retourner son kayak pour le remettre à l’endroit. De plus, lorsqu’on atteint un niveau évolué dans cette pratique, un Sit On Top peut être utilisé sur les côtes, tout comme le kayak ponté de randonnée. 
  • Par ailleurs, quelques Sit On Top ne sont rien de plus, que des types de modèles pontés. Pour bien choisir un kayak de mer, notez que pour ce genre de Kayaks, dotés de trappes, de filets et de lignes de vie, le prix est assez proche des kayaks pontés en polyéthylène. Pour s’exercer sur un kayak ponté, il faut propulser à la pagaie, par le moyen des muscles fessiers et des genoux. Quant au Sit On Top, il faut prévoir des cales-cuisses ou faire un esquimautage pour égaler, ou presque, un kayak ponté. De même pour choisir un kayak de mer, sachez que le glissement est moins intense qu’en kayak ponté.

Vitesse

  • Plusieurs kayaks de mer de randonnée ne dépassent pas la vitesse de quatre nœuds. Lors de la vérification de la vitesse pour choisir un kayak de mer, contrôlez la longueur à la flottaison : plus il est long, plus sa vitesse doit être importante. Choisir un kayak de mer dépend aussi de la largeur de la surface mouillée qui doit rester relativement faible, pour éviter les frottements trop fréquents qui réduisent la vitesse. D’autre part, les kayaks gironnés résistent moins à la vague et prennent une bonne vitesse en mer. 
  • De même, il faut choisir un kayak de mer lourd, il est pénible à lancer mais conserve une bonne vitesse grâce à son inertie. La rigidité : un kayak réalisé en carbone restituera fidèlement la force de propulsion du pagayeur. La glisse : les kayaks fabriqués en polyéthylène, ont une glisse impeccable lorsqu’ils sont encore neufs et tendent à se rayer rapidement. Cependant, un kayak en fibre conservera longtemps, une bonne glisse.

Open source traffic analysis