Conseils pour devenir cuisinier

Devenir cuisinier demande de nombreuses qualités ainsi qu'un minimum de formation et permet de trouver un emploi intéressant qui offre des possibilités de carrière et de spécialisation.

Le cuisinier est un professionnel disposant à l'heure actuelle d'un marché de l'emploi propice. Il y a en effet beaucoup de demandes de jeunes cuisiniers dans les restaurants de France. Devenir cuisinier permet d'être considéré comme un créateur impliqué dans son travail, de composer des plats plus ou moins compliqués grâce à une excellente connaissance culinaire.

 

 

  • Le travail en cuisine étant hiérarchisé, un cuisinier peut également devenir chef grâce à son expérience et avoir un plus grand nombre de responsabilités. Il organisera alors les tâches et veillera aux conditions de préparation des repas (hygiène, stockage, sécurité). Enfin dans un restaurant gastronomique, le cuisinier peut se spécialiser dans un type de plat. Devenir cuisinier demande cependant de nombreuses qualités ainsi qu'une formation.

Les compétences nécessaires au métier de cuisinier

  • Les premières qualités demandées à une personne qui veut devenir cuisinier sont une bonne santé physique, de la rapidité ainsi que de l'efficacité. En effet, le cuisinier doit posséder une parfaite condition physique afin de résister aux conditions parfois difficiles de son métier (brûlures, postures inconfortables).
  • De plus il doit être en mesure de ne pas se laisser dépasser par les évènements, de ne pas succomber au stress, d'être rapide et efficace dans la préparation de ses plats.
  • Le cuisinier doit également aimer le relationnel car il travaille très souvent en collaboration avec une équipe entière de cuisiniers.
  • Enfin il doit bien entendu faire preuve de créativité dans l'élaboration des menus, ainsi que d’un souci de l'hygiène et de la propreté.

Les formations pour devenir cuisinier

  • On peut devenir cuisinier en passant un diplôme de niveau CAP, comme le CAP Cuisine. Néanmoins il est préférable de disposer d'un niveau BAC dans le domaine de la restauration (BAC Professionnel Cuisine, BP Cuisinier), voir d'un niveau BAC +2 avec par exemple un BTS Hôtellerie Restauration option art culinaire.
  • À noter que c'est surtout l'expérience qui est appréciée dans le milieu de la restauration, il est alors judicieux de passer par exemple par un emploi saisonnier durant ses études afin d'acquérir une première expérience avant d'entrer de manière définitive dans le milieu du travail.

Open source traffic analysis