Conseils pour faire des bijoux en pâte Fimo

Faire des bijoux en pâte Fimo ne représente pas d’insurmontables difficultés. Il vous faudra un peu d’imagination, mais aussi une patience et un sens de l’esthétique.

Pâte polymère, la pâte Fimo reste facile à travailler, et vous pourrez, avec un minimum d’expériences, vous lancer pour faire des bijoux en pâte Fimo. Le résultat sera à la hauteur de vos espérances.

La pâte Fimo

  • Facilement modelable, la pâte Fimo sera utilisé pour l’élaboration de toute une gamme de petits objets décoratifs. Faire des bijoux en pâte Fimo devient alors une occupation pour tous. La pâte FIMO sert désormais à désigner une pâte polymère, à base de P.V.C., même si la dénomination à proprement parler est attachée à la marque de FIMO. Mais, l’expression appartient désormais au langage populaire.
  • Pour faire des bijoux en pâte Fimo, il suffit d’un peu d’imagination, et d’un minimum d’expérience. Plus la pratique sera courante, et plus vos réalisations correspondront à vos ambitions originelles. Plusieurs techniques existent pour travailler cette pâte, dont la plus célèbre, mais aussi la plus usitée, est appelée Millefiori. Cela consiste tout simplement à travailler cette pâte pour en faire des colombins. 
  • Sur ces derniers, on créera le motif choisi et/ou imaginé, et il suffira ensuite de découper ces boudins de pâte, ce qui créera des petits motifs indépendants les uns des autres. Cette pratique vous permettra de composer des bracelets et autre colliers, en insérant ces motifs identiques autour de la chaine de votre choix. Mais, vous pourrez également décider de créer une bague, en en retenant que l’un de ces motifs.

Des méthodes nombreuses et variées

  • Pour réussir à faire des bijoux en pâte Fimo, il suffira d’adopter la technique la plus appropriée, en gardant à l’esprit, que chaque étape de réalisation est importante. Vous pourrez également travailler votre pâte Fimo en feuilles plus ou moins épaisses, en fonction de votre projet. Pour des boucles d’oreilles, par exemple, il faudra une pâte de trois à six millimètres d’épaisseur.
  • Une fois la feuille réalisée, vous la décorerez avec des couleurs, mais aussi avec des paillettes. Puis, vous y découperez la forme, dont vous rêviez. Il vaut mieux prévoir une coupe plus large, qui, en cas d’erreur, pourra être de nouveau découpé. 
  • Votre produit devra alors être cuit, et le temps de cuisson (à 130 °) variera en fonction de la (ou les) pièces à cuire. Il faudra alors être prudent, car une cuisson trop longue, peut dégager des vapeurs toxiques. La cuisson confèrera à votre bijou une solidité accrue, alors que la résistance à l’eau est naturelle et caractéristique de la pâte Fimo.

Open source traffic analysis