Conseils pour faire une clôture en parpaing

Pour faire une clôture en parpaing, ce qui n'est pas toujours facile, certaines consignes sont à respecter. Quel matériel avoir pour réussir sa clôture ?

Le matériel, pour faire votre clôture en parpaing, est la base de votre réussite pour ne pas qu'elle tombe dès les premiers vents. Ainsi, vous devez avoir une truelle, un seau, une pelle, une bétonnière et un outil pour faire une tranchée qui servira à couler les fondations.

Première étape
La première étape pour faire une clôture en parpaing est de creuser des fondations. Sans fondations d'environ 40 centimètres de profondeur, et ce, sur toute la longueur de la clôture, cette dernière sera susceptible de casser. Ainsi, pour faire une clôture en parpaing, il ne faut pas omettre un outil d'une très grande importance : le niveau. Celui-ci vous indiquera si votre travail est droit, horizontalement et verticalement. Le niveau sera donc très utile pour couler vos fondations. Pour consolider celles-ci, vous pouvez utiliser une technique consistant à couler un ciment sur quelques centimètres d'épaisseur, y déposer des semelles de ferraille que vous pouvez attacher entre elles si elles sont trop courtes. On appelle cela : ligaturer la ferraille. Ces semelles de ferraille attachées (ou déposées) à la bonne longueur, couler à nouveau du béton dessus. Surtout ne pas négliger le séchage.

Deuxième étape
Pour faire une clôture en parpaing, une couche de ciment entre deux rangées de parpaings est indispensable. De cette façon, les parpaings mis les uns sur les autres en quinconce, colleront entre eux. Cette manière de faire une clôture en parpaings, si elle est respectée, vous permettra d'avoir un travail solide, durable et résistant aux intempéries de chaque saison. Pour faire une clôture en parpaing, il n'est pas obligatoire d'être bricoleur ou maçon. Ces quelques conseils pourront vous aider à la monter sans souci. Ceci dit, il existe des livres (ou articles) beaucoup plus détaillés, qui vous apporteront de plus amples renseignements, mais rien ne vaut un minimum de conseils pour faire une clôture en parpaing.

Pour faire votre clôture en parpaing, lisez attentivement ces quelques lignes. Surtout, gardez votre courage, votre patience, et votre persévérance. N'oubliez pas vos truelles, bétonnière, seau, pelle, niveau, brouette, bac à gâcher, cutter, ciment, eau, matériel précieux pour travailler !

Open source traffic analysis