Conseils pour négocier une offre immobilière

Il est important de nos jours de pouvoir négocier une offre immobilière, l'acquisition d'un bien impliquant une somme importante d'argent.

Toute personne qui souhaite acquérir un bien immobilier, essaie toujours de négocier une offre immobilière. Du fait de la somme d'argent considérable demandée, chacun essaiera de faire baisser le prix. Or, il faut oser le faire, et le faire dans de bonnes conditions pour l'acheteur et le vendeur.

 

L'offre immobilière

  • Négocier une offre immobilière signifie "essayer de faire baisser le prix" ou acquérir un petit plus qui se trouverait sur le bien, tels qu'un petit morceau de terrain supplémentaire, un élément de cuisine qui devrait être enlevé, ou quelques détails supplémentaires.
  • Le prix trop élevé d'un bien pourrait rendre ce dernier invendable. Il peut donc être négocier. Ceci dit, n'étant pas vendu au prix demandé, il peut aussi être retiré de la vente pour apparaître quelques semaines ou quelques mois plus tard à un tarif inférieur. Il existe donc différentes façons de négocier une offre immobilière.

 

La négociation de l'offre

  • Négocier une offre immobilière demande d'être observateur. Pour se faire, lors du souhait de l'acquisition du bien, il est bon de savoir si le prix initial, considéré comme négociable, rentre dans les prix habituels.
  • A partir de ce moment, le fait de savoir si le vendeur est ouvert à la discussion ou s'il prend son temps pour la vente, est un critère de négociation. S'il est à l'écoute, il sera possible de négocier. Dans le cas contraire, ce ne sera pratiquement qu'impossible.
  • Un autre aspect à observer sont les détails donnés concernant le bien. Au moins il y aura de détails, au plus la négociation sera envisageable. Ne pas détailler implique beaucoup de questions posées, parfois certaines découvertes.
  • Pour négocier une offre immobilière, il est important de bien regarder, en visitant le bien, si des travaux sont à effectuer, ce qui peut aussi être un argument de négociation, surtout pour les personnes qui ont un peu de connaissances en bricolage.
  • En estimant à "vue d'oeil" le coût des travaux, l'acheteur peut demander une baisse du prix. Enfin, des arrangements peuvent être aussi sources de négociation. En effet, demander à laisser un petit cabanon de jardin, une cuisine aménagée, des papiers peints qui étaient là et qui pourraient convenir aux nouveaux occupants, toutes ces propositions peuvent permettre de négocier une offre immobilière.
  • Négocier une offre immobilière, c'est garder à l'esprit que toute solution est possible, que ce soit en argent ou en matériel. Quand on parle de négociations, c'est réduire le prix de son futur bien.

Open source traffic analysis