Conseils pour organiser des obsèques

Organiser des obsèques est toujours un moment difficile, durant lequel on jongle entre le deuil et les devoirs administratifs...

Lorsqu'un proche décède, c'est souvent le début d'une longue marche administrative qui va de la clôture des comptes en banques jusqu'à l'envoi des faire-part. L'enterrement ayant souvent lieu dans les quatre ou cinq jours, il faut faire vite. Les pompes funèbres et les services médicaux sont là pour vous épauler dans cette tâche et vous aider à organiser des obsèques.

 

Déclarer le décès

  • La première chose à faire avant d'organiser des obsèques est de déclarer le décès auprès de l'administration communale concernée. Cela doit être fait dans les 24 heures après la mort de la personne.
  • Si vous êtes déjà en contact avec les pompes funèbres ou si le décès a eu lieu dans un home ou dans un hôpital, leurs services administratifs peuvent s'en occuper.
  • Certains documents sont cependant nécessaires pour l'établissement des formalités: constat de décès, papiers d'identité du défunt ou livret de famille et papiers d'identité de la personne qui déclare le décès.
  • La commune vous délivrera alors un certificat de décès, que nous vous conseillons de copier directement en de nombreux exemplaires. Vous en aurez besoin pour clôturer les activités administratives du défunt (banque, mutuelle, sécurité sociale,...)

 

Héberger le corps

  • La plupart des hôpitaux ou des maisons de retraites dispose de leur propre chambre mortuaire. Si le décès a lieu dans un tel établissement, celui-ci doit être en mesure d'héberger gratuitement le corps durant trois jours.
  • S'il ne dispose pas d'une telle installation, il doit prendre en charge le déplacement du corps vers un funérarium et sa conservation durant trois jours.
  • Si le décès a lieu à la maison, vous aurez le choix de le placer à vos frais en funérarium, ou de le garder au domicile pendant que vous vous occuperez d'organiser les obsèques.

 

Les pompes funèbres

  • Certaines personnes préparent leur enterrement de leur vivant, et ont déjà contacté les pompes funèbres. Si ce n'est pas le cas, une personne proche va devoir s'occuper d'organiser des obsèques.
  • Organiser des obsèques est toujours un moment difficile, mais les pompes funèbres vous encadreront d'une aide précieuse dans cette tâche.
  • Commencez par faire une étude de marché et une comparaison des tarifs. N'oubliez pas de prendre en compte tous les frais hors honoraire (cercueil, transport, etc.).
  • Pour vous aider dans cette tâche, la loi oblige les services de pompes funèbres à afficher une transparence totale.
  • Ainsi, des documents comprenant tous les tarifs vous seront remis sur simple demande. Ceux-ci doivent comprendre la listes des prestations de l'entreprise (prix et certificat des cercueils ou de l'urne, détails de l'enterrement ou de l'incinération,...)
  • Il vous fourniront aussi un devis comprenant les tarifs de services rendu par des entreprises extérieures, telles que le fleuriste ou l'imprimeur pour les faire-part.
  • En ce qui concerne le payement, les mutuelles ou les assurances de prévoyance funéraire peuvent jouer. Si le défunt n'avait aucune de ces deux assurances, le prix des obsèques sera prélevé sur la succession.

Open source traffic analysis