Conseils pour ouvrir un cabinet de médecin

Avant d'ouvrir un cabinet de médecin, il est important de faire un plan précis, de s'assurer financiellement et de choisir avec précaution l'emplacement des locaux.

Quand on décide de s’installer à son compte et d’ouvrir un cabinet de médecin, que ce soit à titre individuel ou à plusieurs, il faut commencer par évaluer plusieurs critères comme le choix de l’endroit en premier lieu et ensuite s’assurer que le local répond à toutes les exigences.

Avant l’ouverture du cabinet

  • Avant d’ouvrir un cabinet de médecin, il faut se poser quelques questions essentielles. Il faut déjà décider du lieu, c'est-à-dire dans quelle ville on veut exercer et dans quel quartier précisément. Ce choix est bien sûr d’ordre personnel mais pas seulement.
  • Il faut une évaluation préalable du marché pour savoir si ouvrir un cabineten cet endroit sera rentable ou pas. Si on choisit un quartier défavorisé par exemple, on doit être sûr d’avoir les capacités d’adaptation nécessaires pour accepter un mode de vie différent.
  • Il faut savoir que quand on débute, le démarrage est souvent laborieux, il est donc conseillé de faire un petit bilan financier pour savoir si on pourra résister sur le plan économique à une période creuse.

Le choix des locaux

  • Pour ouvrir un cabinet de médecin, le choix des locaux est évidemment primordial. Leur emplacement tout d’abord doit être accessible autant par voiture que par les transports en commun. Il serait pratique d’avoir où se garer à proximité. Les locaux doivent être bien sûr en excellent état et doivent avoir un cabinet de toilettes. En plus du cabinet proprement dit, il faut une salle d’attente pour les patients ainsi qu’un espace pour la secrétaire.
  • Le loyer doit être également pris en considération car avant de se lancer et d’ouvrir un cabinet de médecin, il faut budgétiser l’installation qui comprendra l’équipement médical nécessaire ainsi que le mobilier. Le budget devra prendre en compte divers frais comme les salaires de la secrétaire et de la femme de ménage par exemple, les diverses factures et les assurances.
  • Si on n’a pas assez de ressources financières personnelles pour ouvrir un cabinet de médecin, il y a toujours la possibilité de s’adresser aux banques pour un prêt.

Open source traffic analysis