Conseils pour rentrer à Harvard

Pour rentrer à Harvard, il faut respecter un certain nombre de codes, mais aussi se préparer aux tests d'entrée, afin de persuader le comité d'admission de sa motivation et de ses aptitudes.

Harvard est la plus prestigieuse des universités américaines : les anciens élèves de cette école ont pour la plupart réussi à intégrer de grandes entreprises. Harvard rassemble neuf facultés, soit neuf centres d'études, chacun étant dédié à une discipline ou un domaine particulier.

 

  • Pour rentrer à Harvard, il s'agit dont d'abord de choisir sa faculté avec attention. Les facultés sont prénommées "schools" et chacune d'entre elle dispose de bâtiments propres. Harvard doit donc être considéré comme un regroupement de plusieurs universités : le campus est ainsi bien plus étendu que celui d'une faculté française. Pour rentrer à Harvard, il faut garder à l'esprit que le niveau exigé est bien supérieur à celui d'une école privée française, et il est ainsi vivement conseiller de se préparer plusieurs mois à l'avance aux examens d'admissibilité.

Les tests d'entrée communs

  • Tous les étudiants, qu'ils soient originaires des États-Unis ou étrangers, doivent soumettre leur candidature par le biais d'un dossier d'inscription. Une fois les pré-sélections faites, il reste aux candidats à participer aux SATs, des tests de logique, de langue et de mathématique.
  • Ces deniers sont communs à toutes les facultés, et n'ont pas pour but de vérifier les compétences précises des candidats sur leur domaine de prédilection : il s'agit avant tout de vérifier que ces derniers possèdent des savoirs jugés "basiques" et donc indispensables pour suivre les cours au sein de l'université.
  • Pour rentrer à Harvard, il faut donc disposer d'un score plus élevé que la moyenne, la note maximale étant 1600. 15% seulement des candidats sont admis chaque année, ce qui explique qu'un grand nombre d'entre eux retente leur chance.

Les modalités spécifiques aux étrangers

  • À Harvard, comme dans la grande majorité des universités de renommé, les étudiants étrangers n'ont pas de quotas ou de conditions spécifiques d'entrée. Aucune discrimination n'est donc réalisée, à ceci près que les aspirants étudiants doivent préalablement passer le test de langue TOEFL.
  • Pour rentrer à Harvard, il faut en effet avoir un niveau d'anglais suffisant. Aucun score minimal n'est requis, mais ceux ayant obtenu la note maximale sont évidemment privilégiés.

Open source traffic analysis