Conseils pour rouler à moto sous la pluie

Rouler à moto sous la pluie est la hantise de nombreux conducteurs de deux roues. La pluie est souvent synonyme pour les motards de nombreux accidents. C'est pourquoi rouler à moto sous la pluie exige de la vigilance et une conduite à toute épreuve.

Les motards savent que rouler à moto sous la pluie est une conduite périlleuse et se préparent à chaque instant au pire. Les motards savent anticiper les dangers de la route. Une conduite appropriée doit être envisagé lorsque veut rouler sous la pluie.

 

Rouler sous la pluie, être vigilant même si on est un conducteur chevronné

  • La plupart des motards sont conscients du fait qu'en cas de pluie, il faut regarder au loin et anticiper les changements. Les virages sont redoutés des conducteurs de deux-roues surtout.
  • Pour la plupart des motards, les dangers se situent à l'entrée et la sortie des virages. Il faudra veiller lorsqu'on par temps de pluie à ne pas faire déraper ses pneus.
  • Il faut donc accélérer en douceur. Les petites courbes des petits virages sont le plus redoutés. La pluie, exige dans les petits virages de décélérer et de réduire sa vitesse. Des règles doivent être impérativement suivies par ailleurs lorsqu'on doit rouler à moto sous la pluie.
  • Les pneumatiques doivent être impeccablement gonflés et il faut soigner ses suspensions. Au besoin faite des révisions complètes préalables lorsque vous devez rouler à moto sous la pluie.
  • Mais la vigilance n'est pas tout il convient aussi de soigner votre bolide et vous-même.

 

Bichonner sa moto et prendre soin de ses équipements

  • Rouler à moto sous la pluie exige de soigner votre équipement. Veuillez à avoir une combinaison parfaitement étanche. Votre équipement doit être adapté à la pluie.
  • Le mieux est de choisir des combinaisons permettant d'ajuster les poignets et les chevilles. Choisissez de préférence une combinaison qui dispose également de ventilation dans le dos, afin de vous permettre d'être à l'aise lorsque vous allez rouler à moto sous la pluie.
  • N'oubliez pas également la présence de la buée. Si vous en avez les moyens, essayez de vous procurer un masque antibuée. Il existe également des traitements que vous pourrez acheter dans les magasins pour motards qui se vaporisent sur votre visière de casque afin de limiter les effets de la buée.
  • Enfin graissez régulièrement les câbles et les axes, et n'oubliez pas de vérifier régulièrement votre moto. En suivant ces règles et en ayant une conduite prudente, vous serez plus serein lorsqu'il vous faudra rouler sous la pluie.

Open source traffic analysis