Conseils pour se nourrir pendant la grossesse

Une alimentation saine pour mieux se nourrir pendant la grossesse implique de manger équilibré et d’éviter le surpoids et la consommation de quelques aliments précis.

Le stade embryonnaire du début de votre grossesse est la phase pendant laquelle vous devez préparer le terrain pour le développement du fœtus. Il est donc important de commencer à cultiver une bonne alimentation et à exercer des habitudes pour bien se nourrir pendant la grossesse. Une alimentation équilibrée permettra de réduire le risque de malformations congénitales et diminuera les chances de gain de poids excessif et d’atteinte du diabète gestationnel un peu plus tard lors de votre grossesse.

Adoptez un régime équilibré

  • Il est recommandé pour la femme enceinte de consommer 150 g de grains entiers par jour, 250 à 375 mg de légumes, y compris les légumes verts feuillus pour l’apport en acide folique, 125 à 250 mg de fruits ou 250 à 500 ml de jus de fruits, 375 g de produits laitiers, et 150 g de protéines.
  • Accompagnez ce régime avec un supplément de vitamine prénatale équilibrée. Pendant la grossesse, il est très important de consommer des viandes qui sont bien cuites pour réduire le risque de maladies d'origine alimentaire comme E. coli (ou colibacille), la listériose et la salmonellose. Il faut, cependant, éviter de se nourrir pendant la grossesse de viandes rares et d’œufs crus.

Régulez l’apport calorique

  • En réalité, lorsque vous êtes enceinte, votre corps n’a réellement besoin que d'environ un supplément de 300 calories par jour. Ainsi, votre corps de femme enceinte devient plus efficace et apprend effectivement à mieux profiter de tous les nutriments que vous consommez.
  • Et donc, afin de se nourrir pendant la grossesse, sachez que la suralimentation de votre corps ne sera pas avantageuse, ni pour vous ni pour le bébé. Cet apport exagéré en calories se traduit par un gain de poids supplémentaire à perdre après la naissance du bébé. Alors, au lieu de doubler les portions, il suffit d'ajouter dans une collation supplémentaire saine.

Créez une liste des aliments à éviter

  • Les femmes enceintes sont conseillées d'éviter la consommation des jus non pasteurisés, la consommation exagérée des produits laitiers et fromages en raison d’une probable intoxication alimentaire causée par une bactérie connue sous le nom de Listeria.
  • Evitez également, les poissons contenant une quantité élevée de mercure, tels que le tile, le requin et le thazard aiglefin ou tacheté, afin de se nourrir pendant la grossesse d’une manière saine. De même, la caféine qui est présente dans le café, le thé, les boissons gazeuses et même le chocolat, est susceptible d’augmenter le taux de fausses couches durant le premier trimestre.

Open source traffic analysis