Dans quels cas subir un scanner de la poitrine ?

Le scanner de la poitrine est utilisé la plupart du temps en seconde intention après une radiographie ou une échographie pour confirmer un résultat. Il peut aussi être prescrit si les résultats radiographiques sont sans anomalies mais l'auscultation du patient pose question au médecin.

Le scanner de la poitrine permet de prendre plusieurs images sous des angles différents de la région à contrôler. Ces images ensuite formeront une image 3D permettant de situer avec précision le problème, sa localisation et son étendue. Quelquefois il peut être nécessaire d'injecter au patient un produit de contraste afin d'avoir des images d'une plus grande précision.

Dans quels cas prescrire ce scanner ?

 

  • Un scanner de la poitrine peut être prescrit pour différentes pathologies : Les douleurs cardiovasculaires pouvant évoquer la possibilité d'une angine de poitrine, d'une péricardite, d'un infarctus, les douleurs pleuropulmonaires (embolie, pneumothorax, pleurésie), les douleurs digestives (reflux gastro oesophagien, pancréatite), les douleurs pariétales (fractures, rhumatismes, polyarthrite), les douleurs neurologiques (zona), les douleurs d'origine somatique (l'anxiété).

 

  • Le scanner de la poitrine peut mettre en évidence d'autres pathologies telles que : abcès dans la poitrine, névralgies cevico-brachiale avec douleur irradiant dans la poitrine, sarcoïdose : diminution du volume pulmonaire. Les os, les vaisseaux sanguins et les tissus sont également observés lors de l'examen. L'examen permettra de connaître la cause de la douleur et évaluera la gravité de la pathologie.

 

  • Le médecin prescrira un scanner en fonction des troubles et des douleurs de son patient. La radiographie n'étant pas à même de révéler toutes les pathologies, le scanner reste un élément de choix dans la prise en charge du patient pour sa fiabilité et la rapidité de l'examen. Celui-ci ne dure que quelques minutes et sa précision permet une évaluation exacte de la pathologie.

Pour les personnes atteintes de cancer

 

  • Le scanner de la poitrine sera indiqué dans le cadre du cancer de l'oesophage ou du poumon. La taille de la tumeur sera précise, ainsi que sa localisation et ses effets dans l'organisme, notamment sur les tissus proches et susceptibles d'être touchés.

 

  • Des biopsies guidées peuvent également être pratiquées grâce au scanner et permettent de mettre en évidence le type de tumeur.

Open source traffic analysis