Découvrir l'alimentation du sportif

Que l'on mène un train de vie sédentaire ou actif, il est primordial d'avoir une alimentation équilibrée. C'est également le cas lorsque l'on pratique une activité sportive régulière.

L'alimentation du sportif doit être particulièrement soignée afin d'éviter tous risques de troubles physiques pendant l’effort tel que les malaises, ou l'hypoglycémie. Ce sont les aliments que le sportif consomme qui vont lui permettre d'aller jusqu'au bout de sa prestation physique, car ils constituent ses réserves d'énergie d'ou l'importance de les choisir avec soin. Quelque soit le sport que l'on pratique il y a des règles de base à respecter dans l'alimentation du sportif.

Les bases de l'alimentation du sportif

  • Lorsque l'on pratique un sport il y a trois catégories d'aliments à privilégier: les glucides, les protéines et les lipides.
  • Les glucides sous forme de sucres lents, apportent de l'énergie pendant l'effort et sont primordiaux dans l'alimentation du sportif. Ils sont présents dans les pâtes alimentaires, le riz, les pommes de terre , le pain.
  • Les protéines sont contenues dans les oeufs, le poisson et certaines viandes blanches. Ils nourrissent les tissus musculaires de l'organisme.
  • Enfin les lipides que l'on trouve dans les aliments gras comme l'huile, ou encore le beurre constituent les réserves d'énergie dans lesquels on puise lorsque les réserves de glucides sont épuisées.
  • Evidemment, le sportif ne doit pas négliger les autres aliments tels que les légumes et doit boire de l'eau très régulièrement sans nécessairement attendre d'avoir soif avant, pendant et après l'effort.
  • Même si, tous les individus doivent avoir un régime alimentaire équilibré, l’alimentation du sportif doit tout de même être adapté en fonction du type de sport qu’il pratique et de son age. 
  • En période de croissance par exemple, il est conseillé de consommer des aliments riches en calcium tels que les produits laitiers et certaines eaux minérales.

L'alimentation spécifique du sportif

  • Si l'on pratique un sport d'endurance, qui nécessite un effort physique sur une longue période, l’alimentation du sportif doit être variée mais riche en glucide avec une quantité raisonnable de lipides (attention toutefois aux excès de matières grasses.)
  • Si ce sont des sports d'altitude, l’alimentation du sportif doit être plus copieuse en raison des conditions climatiques et atmosphériques.
  • Si le sport pratiqué est un sport collectif il est conseillé de conserver le même mode d'alimentation tout en consommant des rations sucrés pendant le match (des fruits, une boisons sucrées lors des mi-temps, avant et après).
  • L'alimentation du sportif plus athlétique est du même ordre. Ici, un petit déjeuner copieux est conseillé ainsi qu'un repas équilibré avant et après l'effort.

Open source traffic analysis