Découvrir l'essentiel de l'alimentation macrobiotique

Devenir adepte de l'alimentation macrobiotique c'est adopter une philosophie japonaise qui incite à une alimentation essentiellement biologique afin de vivre en bonne santé et d'accroître sa longévité.

Le but de l'alimentation macrobiotique est l'équilibre et le bien-être tout en préservant l'individu de la maladie. Elle prend soin de l'organisme en ne consommant que le nécessaire selon les notions du yin et du yang. Si ces conditions sont respectées en prenant en compte divers paramètres tels que l'âge, le sexe et l'activité physique de chacun, le corps pourra alors se développer sereinement et faire face à la maladie qui selon la philosophie macrobiotique ne sont que le reflet d'un déséquilibre entre le yin et le yang.

Les aliments macrobiotiques
On retrouve dans la médecine orientale 4 groupes d'aliments : les protéines, les produits laitiers, les fruits et légumes et les céréales. Dans l'alimentation macrobiotique, il y a 2 groupes : les aliments yin récoltés en été et au printemps, et les aliments yangs qui poussent en hiver et en automne. Les principaux aliments qui composent l'alimentation macrobiotique sont le riz, les céréales, et quelques fruits et légumes. Ils forment une parfaite harmonie entre les deux groupes. La viande et certains fruits seront proscrits et la mastication des aliments devra être longue. Le temps du repas devra être calme et il est conseillé de boire peu.

Les changements à opérer
Supprimer tout ce qui n'est pas issu de l'agriculture biologique ou régionale. Les sucres et confiseries, seront remplacées par du sirop de riz de blé ou de maïs. Les produits laitiers feront place au tofu, lait de riz et purée de noisettes. Les protéines animales dans l'alimentation macrobiotiques n'ont plus leur place et seront évincées au profit des céréales complètes : riz, quinoa, millet. Les fruits et légumes seront des fruits de saison et de la région ils ne seront pas traités. Supprimer toutes les boissons sauf l'eau, le thé de riz, le thym, le romarin et en petites quantités.

Attention
Adopter l'alimentation macrobiotique peut être dangereuse pour certains. En effet, cette alimentation est pauvre en calories et peut entraîner des carences graves. Renseignez-vous auprès de votre médecin si vous êtes tentés par ce régime alimentaire.

Open source traffic analysis