Devenir commissaire

Devenir commissaire de police signifie gérer la totalité d’un service de police nationale. Ainsi, à l’image des postes à direction, la fonction de commissaire engage d’importantes responsabilités.

Selon le service de rattachement, devenir commissaire peut signifier le maintien de l’ordre public, la sécurité routière ou encore la criminalité organisée. Par les fortes responsabilités que demande le métier, de nombreux critères doivent être remplis pour être éligibles au concours, mais amenant généralement à des missions passionnantes conjuguées à une excellente rémunération.

Une vraie mission de manager
Devenir commissaire signifie coordonner et suivre les actions des enquêteurs sur le terrain. Animer, diriger et décider sont ses actions quotidiennes afin de garantir la cohésion de l’équipe, essentielle au bon fonctionnement d’un commissariat. Pour cela, la réactivité et l’autorité sont des qualités essentielles à l’exercice de cette fonction, comme le sens de la relation humaine. De plus, un commissaire se doit d’être rigoureux pour gérer efficacement les moyens financiers et humains qui sont mis à sa disposition.

Le cursus
La formation pour devenir commissaire de police est réputée très sélective. Au-delà de l’obligation d’être titulaire d’un Master II, les candidats doivent mesurer plus d’1 m 60, être âgé de moins de 35 ans, disposer d’un casier vierge, être de nationalité française et avoir réalisé toutes leurs actions civiques (JAPD, recensement, etc.). Les fonctionnaires de police, par le biais de concours internes, ont également la possibilité de prétendre à ce type de poste. Dès lors, la formation dure deux ans à l’Ecole Nationale Supérieure de Police.

Débouchées et prétentions salariales
Devenir commissaire n’est pas acquis avec la formation en poche. Les jeunes diplômés sont dans un premier temps nommés dans un commissariat d’agglomération de petite taille ou taille moyenne, qui nécessite beaucoup de disponibilités. A partir de sept ans de carrière, l’évolution peut amener un commissaire à devenir commissaire divisionnaire, et, au-delà, à des postes de directeur des services actifs selon les postes à pourvoir. Avec une rémunération entre 1,500 et 2,000 euros durant la formation, les grilles de salaire avoisinent les 3,000 euros en milieu de carrière et vont jusqu’à dépasser les 7,000 euros en fin de carrière. De quoi révéler une nouvelle voie à quelques uns.

Open source traffic analysis