Devenir hôtesse de l'air : La formation

C'est le rêve de nombreuses demoiselles. Devenir hôtesse de l'air est un métier accessible à toutes mais qui demande une formation complète et une rigueur exemplaire. Ce choix doit être motivé car c'est également un métier difficile.

Devenir hôtesse de l'air nécessite de nombreuses qualités. C'est également un projet professionnel qui doit être compatible avec une vie familiale pour certaines. C'est un métier riche et intéressant qui combine les relations humaines à la découverte du monde. Il faut avoir le profil pour ce métier et savoir être toujours d'humeur égale et au service des passagers. De nombreux avantages y sont liés notamment le salaire qui en fin de carrière peut atteindre les 3500 euros mensuel.

 

Les conditions :

  • Pour devenir hôtesse de l'air il faut être majeure, être titulaire du baccalauréat, être en forme physiquement, avoir une excellente vue et pratiquer l'anglais couramment. Une seconde langue étrangère maîtrisée est la bienvenue.
  • Des exigences de présentation sont également requises. Certaines qualités sont indispensables. Il faut être capable de rassurer, d'écouter et de satisfaire les besoins des passagers afin de leur procurer bien-être et confort. La patience et la disponibilité font partie de ces qualités demandées tout comme un bon relationnel et une présentation irréprochable.

 

La formation :

  • Les formations pour devenir hôtesse de l'air sont dispensées par les compagnies d'aviation. Il faut avant tout retirer un dossier d'inscription à la direction générale de l'aviation civile : la DGAC.
  • Une fois ce dossier rempli, la DGAC décidera ou non d'y donner suite. Si la personne est sélectionnée dans un premier temps par rapport à son dossier, elle pourra prétendre à une formation interne d'une durée fixée par chaque compagnie.
  • Par la suite, elle devra passer des tests psychotechniques puis un entretien oral afin de connaître ses motivations ainsi qu'un examen oral d'anglais.
  • Suite à ces tests elle pourra engager une formation qui débutera par le CSS : certificat de sécurité sauvegarde.
  • La fin de la formation sera sanctionnée par deux épreuves : une épreuve pratique ayant trait à la sécurité au sauvetage et au secourisme, et une épreuve théorique sous forme de QCM relatif au secourisme et à la sécurité.

Les avantages et les inconvénients :

  • Un salaire motivant, une soif de voyager, les rapports humains, le travail en équipe et une possibilité d'évolution de carrière sont les premiers critères qui motiveront celles qui souhaitent devenir hôtesse de l'air.
  • Il ne faut cependant pas négliger certaines contraintes comme la difficulté d'organiser une vie familiale avec des horaires très particuliers et des absences de quelques jours.
  • Une résistance nerveuse et physique est indispensable pour gérer le travail au quotidien, les décalages horaires et le changement permanent d'équipes.
  • La formation peut également être dispensée par l'armée de l'air qui elle aussi recrute des hôtesses de l'air.

Open source traffic analysis