Devenir orthophoniste par correspondance: Les conseils

De nombreuses écoles proposent des cours pour devenir orthophoniste par correspondance, mais il faudra trouver la bonne formation au bon prix. Quelques conseils seront d’une grande utilité pour suivre ce cursus.

Si l’on manque de temps pour reprendre les bancs de l’école, il est possible de devenir orthophoniste par correspondance. Ce ne sont pas les formations qui manquent. Il faudra cependant se renseigner sur les aptitudes pour devenir orthophoniste, les matières étudiées et les qualités qu’on doit avoir pour exercer ce métier. Voici quelques critères tant au niveau des études, qu’au niveau du caractère pour savoir comment devenir orthophoniste

par correspondance et les conseils à suivre pour exercer le métier d’orthophoniste.

Comment devenir orthophoniste par correspondance

  • A l’heure où le marché du travail est saturé, le métier d’orthophoniste est un créneau qui ne connaît pas la crise. Seuls les bacheliers (bac scientifique de préférence) de 17 ans et plus sont aptes à suivre cette formation.
  • Pour devenir orthophoniste par correspondance, il est nécessaire de suivre une formation de six à douze mois, contre quatre années pour un processus normal. A l’issue de cette formation, il faudra passer un concours avec épreuves écrite et orale.
  • Durant la formation pour devenir orthophoniste par correspondance, on étudie la psychologie, la psychiatrie, la linguistique, les troubles du langage, les déficiences intellectuelles, la méthodologie, les handicaps, la phonétique, le bégaiement et les traumatismes crâniens.
  • Plusieurs écoles de formation par correspondance existent. Cependant, seules les écoles homologuées par l’Etat permettent d’exercer le métier d'orthophoniste, comme l'Inead et le Cnfdi.

Les conseils à suivre pour devenir orthophoniste

  • Que ce soit pour les personnes qui présentent des problèmes du langage (bégaiement, troubles d'articulation), du langage écrit (dysorthographie, dyslexie), de communication (autisme, retard) ou de la voix (aphonie), l’orthophoniste intervient pour ces personnes sur le long terme.
  • Parmi les critères primordiaux pour devenir orthophoniste, c’est d'avoir de la patience et être pédagogue. La patience est d'ailleurs l'un des principaux traits de caractère d’un orthophoniste qui réussit dans son métier.
  • Il faudra également avoir le contact humain facile et aimer les enfants. Donc, avant de procéder aux recherches pour devenir orthophoniste par correspondance, il est important de se poser quelques questions.
  • L’orthophoniste est un thérapeute, il faudra donc qu’il soit prédisposé à écouter ses patients et à entrer dans leurs mondes.
  • L’orthophoniste est également un enseignant, il doit être pédagogue, très patient, prêt à répéter des instructions des heures ou des mois et voir des améliorations timides sans se lasser ou abandonner.
  • L’orthophoniste est une personne qui s’engage envers une autre pour des mois, voir des années et qui doit donc gagner la confiance de son patient.

Open source traffic analysis