Enfants et jeux vidéo A quoi faut-il faire attention ?

Avec un minimum de vigilance et un choix de jeux inoffensifs, les enfants peuvent se divertir sans aucun danger avec des jeux vidéo.

Nombreux sont les foyers à posséder un ordinateur ou une console de jeux. Les jeux vidéo ont pourtant une image encore négative, ils seraient responsables de tous les maux de la jeunesse si l’on en croit certains médias. Dans les faits, enfants et jeux vidéo ne riment pas nécessairement avec danger. Utilisés avec intelligence, les jeux peuvent même stimuler l’enfant.

Existe-t-il réellement un danger ?

  • Certains parents sont inquiets face aux jeux vidéo. C’est un univers qui leur échappe parfois et qui peut leur faire peur, d’autant plus que les médias accusent régulièrement les jeux vidéo d’être dangereux. Il faut cependant relativiser. Les jeux vidéo s’adressent à un public très large, il y en a pour tous les goûts, mais également pour tous les âges. Certains jeux sont violents ou effrayants, d’autres sont particulièrement drôles ou adorables.
  • Les jeux vidéo peuvent être de formidables outils. On les utilise dans l’armée depuis longtemps et plus récemment, des formes de thérapies par le jeu vidéo ont vu le jour. Enfants et jeux vidéo peuvent s’accorder à merveille : les jeux stimulent l’imaginaire et les réflexes. Certains jeux éducatifs aident l’enfant à progresser à l’école et d’autres sont de formidables concentrés de culture et d’histoire.

Les points à surveiller lorsque l'on laisse un enfant jouer à un jeu vidéo

  • Toutefois, même si les jeux vidéo sont intéressants sur bien des points, il ne faut pas pour autant se montrer laxiste. La Pan European Game Information (PEGI) a mis en place toute une liste de symboles et de recommandations concernant les jeux vidéo. Ainsi, sur chaque boîtier de jeu, on trouve des renseignements sur le contenu (présence de langage vulgaire, violence ou drogue), mais également un âge minimal conseillé.
  • En prenant ces indications en compte, les parents pourront facilement savoir si le jeu convient à leur enfant et aux valeurs qu’ils défendent. En boutique, les vendeurs sont formés pour répondre aux questions, il ne faut pas hésiter à les interroger.
  • Il est important de surveiller le temps de jeu de l’enfant et d’observer son comportement lorsqu’il joue. Enfants et jeux vidéo ne doivent pas être laissés sans surveillance. Il est essentiel d’expliquer à l’enfant la raison pour laquelle on lui refuse un jeu, afin de limiter sa frustration et de le responsabiliser.

Open source traffic analysis