Entraînement d'endurance pour les impatients

Il n'a jamais été facile d'être patient, mais avec de l’entraînement d'endurance, il devient plus aisé d’y arriver.

Dans un monde où les messages peuvent être envoyés et reçus instantanément, et dans lequel presque tout est réalisable en quelques clics, il est très difficile de ne pas attendre la satisfaction immédiate. Mais la patience reste un acquis précieux dans la vie. Nous ne sommes pas toujours sûrs d’obtenir une gratification immédiate, et certains objectifs dans la vie exigent des années de dur labeur et d'attente. Cela dit, être patient c'est acquérir une vertu qui peut être développée et entretenue par un entraînement d'endurance.

Notez les sources de votre impatience

  • Obtenez un calepin et notez-y durant une à deux semaines, ce qui déclenche votre sentiment d'impatience. Assurez-vous que vous prenez note de manière cohérente et consécutive, à chaque fois que l’impatience se produit. 
  • Vous remarquerez que vous êtes plus conscient et mieux préparés pour travailler votre entraînement d'endurance. Vous serez également en mesure d'observer le sens de l'impatience de manière objective et les événements qui lui donnent naissance.

Apprenez la respiration saine et détendez les muscles

  • Respirez profondément et lentement, et comptez jusqu'à 10. Cela contribue à ralentir votre rythme cardiaque, votre corps se détend, et vous créez ainsi une distance par rapport aux situations qui suscitent en vous de l’émotion et de l’impatience.
  • Pour réaliser un entraînement d'endurance, lorsque vous vous sentez très impatient, vous pouvez compter un nombre de fois jusqu’à 10. L’impatience peut vous faire contracter les muscles involontairement. Ainsi, concentrez-vous pour aider votre corps à se détendre, de vos orteils jusqu’à votre tête. Ensuite, encore une fois, prenez des respirations lentes et profondes.

Forcez-vous à développer l’écoute et la réflexion

  • Déplacez-vous plus lentement et parlez de manière posée. Cela reflète aux autres le profil d’une personne calme. En épousant les comportements des individus patients, vous pouvez souvent vous sentir plus patient. De plus, pratiquez l'écoute active et l’écoute empathique comme entraînement d'endurance. 
  • Pour ce faire, assurez-vous de donner à d'autres personnes un peu de votre attention, et préparez patiemment votre réaction à leur propos. Rappelez-vous que votre impatience aide rarement d'autres personnes à finir leurs tâches plus rapidement. En fait, elle peut interférer et ralentir la capacité d'autres personnes à effectuer des travaux complexes ou hautement qualifiés. Tout ce que vous faites par impatience, c’est de créer plus de stress, qui est complètement improductif.

Open source traffic analysis