Etapes pour tailler un rosier grimpant

Les oiseaux chantent, les fleurs commencent à fleurir… Il n’y a plus de doutes, le printemps est arrivé ! Il est donc temps de s’occuper de son jardin et voici quelques conseils pratiques pour tailler un rosier grimpant non-remontant ou remontant.

Le rosier grimpant non-remontant fleurit sur des tiges âgées d'au moins un an, il ne faut donc pas le tailler à la fin de l’hiver. Sinon vous risqueriez de perdre une partie des roses. Par conséquent, la période idéale se situe entre la floraison et la fin juillet. Pour réussir la taille, il faut maintenir les rameaux qui ont poussé dans l'année et ceux de l’année précédente. Il faut à l’inverse, supprimer les branches les plus âgées situées au ras de la souche ce qui stimulera l’apparition de nouvelles pousses. En respectant ces quelques règles simples pour tailler un rosier grimpant non-remontant, vous êtes sûr d’obtenir dès le printemps de magnifiques roses sur l’ensemble du rosier.

Qu’en est-il pour un rosier grimpant remontant ?

  • Ce rosier peut fleurir tout au long de la saison. Il est préférable de le tailler à la fin de l’hiver lorsque la végétation reprend, c'est-à-dire à l’apparition des bourgeons et des premières pousses.
  • Pour la majorité des régions françaises, cette période se situe entre la mi-février et la mi-mars. Il est plus prudent de ne pas anticiper la première taille car en cas de gelées, les nouvelles pousses risquent d’être détruites.
  • Le gel entraine un remplacement des bourgeons par des "yeux latents" ce qui risque d’entraîner au mieux, un simple retard de la floraison ou dans le pire des cas, induire la perte totale de fleurs pour à la saison… Soyez patient pour tailler un rosier grimpant !

Quelle est la technique la plus appropriée ?

  • Pour la taille le principe est simple, les fleurs se développent sur des rameaux courts qui poussent à l'extrémité des anciennes branches et des tiges de l'année.
  • Il faut couper les branches dont l’âge dépasse trois ans, pour permettre le développement de nouvelles pousses.
  • Ces quelques conseils pour tailler un rosier grimpant permettent de réaliser une taille qui redonne de la vigueur à la plante et permet d’obtenir de magnifiques fleurs en période de floraison. Alors maintenant, tous à vos sécateurs !

Open source traffic analysis