Exercices de respiration contre le stress

Le stress superflu provient d'une mauvaise hygiène de vie, qui peut être combattue par la conscience de son corps et de son système nerveux: il est en effet possible de gérer son rythme vital par de quotidiens exercices de respiration contre le stress.

Le diaphragme, principal muscle respiratoire, est parcouru par de nombreux nerfs et sépare les fonctions respiratoires des fonctions digestives. Il est donc possible d'influer sur les deux en effectuant des exercices de respiration contre le stress qui feront fonction de gymnastique organique. De plus, le rythme de la respiration influe sur le rythme cardiaque et inversement. Il est possible de contrôler le second en gérant consciemment le premier.
Nous vous proposons ci-dessous deux exercices de respiration contre le stress, à effectuer selon les circonstances.

Exercice à effectuer couché

  • Il s'agit des meilleures conditions pour les exercices de respiration contre le stress. Allongez-vous confortablement sur le dos. Fermez les yeux quelques minutes afin de vous détendre. Si vous habitez à la campagne, n'hésitez pas à vous poser à l'extérieur, dans un coin verdoyant. Les bruits de la nature peuvent aider à se relaxer.
  • Expirez lentement et progressivement jusqu'à vider entièrement vos poumons. Ensuite, relâchez tous les muscles de votre corps et laissez l'air pénétrer de lui-même votre thorax, sans effectuer le moindre effort. Ne remplissez pas vos poumons plus qu'il ne le faut.
  • Tâchez d'être conscient de votre respiration et de son impact sur votre structure corporelle: des mouvements qu'elle inflige sur l'abdomen, sur le diaphragme, sur les côtes et sur le thorax. Effectuez cet exercice autant de fois qu'il ne le faut jusqu'à ce que vous en ressentiez les effets.

Exercice à effectuer assis

  • L'avantage de cet exercice est que vous pouvez le pratiquer dans n'importe quelle situation, que vous soyez coincé dans les embouteillages ou dans une file d'attente. Si vous êtes debout, écartez légèrement les jambes.
  • Commencez par vider vos poumons. Inspirez tout doucement en bombant le torse et en abaissant le diaphragme, en veillant à ne pas gonfler le ventre. Vous devriez sentir vos côtes s'écarter légèrement et vos épaules remonter. Maintenez trois à cinq secondes.
  • Abaissez ensuite lentement les épaules et refermez votre thorax. Vous expirerez alors naturellement par contraction de vos côtes.

Open source traffic analysis