Fabriquer un costume de Sumo : les étapes

La particularité du sumo, ce sport japonais si populaire, repose sur le gabarit des lutteurs.

Le temps d’un jeu, d’un carnaval ou d’une soirée à thème, rentrez dans peau d’un athlète de plus de 100 kilos. Pour fabriquer un costume de Sumo, quelques points essentiels sont à prendre en compte.

 

Comment fabriquer un costume de Sumo

  • Le costume de sumo est un gadget insolite sous toutes ses formes. La caractéristique particulière de cet accessoire réside dans son rembourrage. La première phase de la conception de la combinaison relève du choix du tissu.
  • Ce dernier doit être assez solide pour supporter le poids des balles de matelassage. Le coton est de loin la matière la plus confortable et la plus aérée utilisée pour fabriquer un costume de Sumo. Ce dernier doit permettre à son « porteur » d’effectuer les mouvements en toute liberté et doit être assez ventilé pour minimiser les risques de transpiration à outrance. La combinaison sera ainsi conçue à trois ou quatre supérieures à la sienne.

 

Fabriquer un costume de sumo : le rembourrage

  • Une mousse épaisse est incrustée dans la combinaison, au niveau des jambes, de la poitrine, des bras, du torse et du ventre. Pour fabriquer un costume de Sumo dans les règles de l’art, il convient d’assembler le tissu à l’aide d’une machine électrique pouvant supporter une épaisseur conséquente. La ceinture quant à elle se pose facilement autour du ventre rembourré.
  • La perruque brune étant prise en compte dans l’accoutrement, elle s’achète dans les boutiques dédiées au déguisement. La mousse peut se concevoir soi-même avec des chutes de tissus emballés dans des contenants également en tissu.
  • Une mousse légère et solide prévue à cet effet est également mise en vente en ligne ou dans les magasins. La combinaison de sumo de referme avec un système de scratch ou de fermeture dans le haut du dos.

 

Les combinaisons gonflables

  • Fabriquer un costume de Sumo peut s’avérer être un parcours du combattant, surtout si vous n’avez pas de penchant pour la couture. Les spécialistes du déguisement ont de ce fait eu l’ingénieuse idée d’élaborer des costumes le lutteur gonflables accessoirisés d’un gonfleur manuel ou électrique dont la valve est placée dans la face intérieure de la combinaison.
  • La taille est « ajustable » et la perruque est livrée avec le costume. Certains modèles fonctionnent avec des piles pour maintenir le gonflement et qui servent également à mieux ventiler l’intérieur. Des costumes simples à enfiler en tissu léger sont disponibles pour les enfants.

Open source traffic analysis