Faire soi-même un bustier en tissu: Les étapes

Bien décidée à faire soi-même un bustier en tissu, il est important d'en connaître les étapes, et d'avoir le matériel nécessaire à sa confection.

Une personne qui souhaite faire soi-même un bustier en tissu doit, avant tout, avoir le matériel nécessaire, tel qu'une machine à coudre, suffisamment de tissu, du fil assorti, de l'élastique, et un patron pour la coupe du tissu.

Le bustier

  • Aussi simple que cela puisse paraître, faire soi-même un bustier en tissu demande de l'attention, de la patience, et de la concentration. Il peut être porté avec ou sans bretelle.
  • Destiné à couvrir la poitrine et l'abdomen tout en découvrant les épaules, il se porte cintré ou gonflant. Porté avec un jean, il se montre très élégant. Porté avec une robe de mariée, il dénude les épaules, ce qui donne une parfaite silhouette. En tout état de cause, pour faire soi-même un bustier en tissu, il faut commencer par prendre ses mesures.

Confection du bustier

  • Pour faire soi-même un bustier en tissu, par exemple pour une taille 38, il faut commencer par couper deux rectangles de 46 x 24 (les ourlets à faire sont compris dans les mesures). Les deux côtés terminés (avec les ourlets faits), il faut les coudre entre eux à 1.5 cm du bord. Les coutures de ces derniers seront ouvertes en les repassant.
  • Il ne faut pas oublier de rabattre le haut du bustier sur une largeur correspondante à celle de l'élastique qui sera passé dedans. Ce repli doit être piqué à la machine, pour obtenir des coutures invisibles. Alors que deux ouvertures seront laissées pour l'élastique, elles seront ensuite fermées.
  • La dernière couture, pour finir le bustier, sera faite sur toute la hauteur. Faire soi-même un bustier en tissu n'est pas très difficile si la personne a quelques notions de couture.
  • Ainsi, au moment de faire soi-même un bustier en tissu, il faut savoir s'il sera porté avec une bretelle. Dans ce cas, il faudra les rajouter, le bustier terminé. De plus, il est aussi possible de le doubler, en cousant les coutures avant de fermer les deux côtés.
  • Pour rajouter une touche finale au bustier, les couturières peuvent aussi mettre un élastique (pas trop serré) sur le bas du bustier. Celui-ci lui donnera davantage de tenue et d'élégance, du fait de ses fronces. Pour certaines, elles auront l'impression que celui-ci cache leur rondeur, ou justement, leur fait ressentir le ventre.

Open source traffic analysis