Faire son propre Pyjama : les étapes

Faire son propre pyjama est un projet assez facile à réaliser, à condition de choisir un tissu et une forme confortable pour obtenir un résultat satisfaisant.

Faire son propre pyjama de façon convenable ne requiert pas des connaissances approfondies en coupe et couture. Il faut d’abord choisir le tissu pour bien réussir. Un pyjama comprend en principe deux pièces. Ce qui implique une longueur de tissu utile pour la chemise du haut ainsi que qu’une autre longueur nécessaire au pantalon. Le choix du tissu pour faire son propre pyjama dépend de la saison, mais le coton est le plus recommandé en raison de sa capacité à absorber les sueurs nocturnes. Le coloris importe peu puisqu’il s’agit d’un vêtement de nuit au lit.

Savoir prendre les mesures avant de procéder à la coupe

  • En faisant son propre pyjama, prendre les mesures est une étape importante avant la coupe. Il faut déterminer d’avance la forme du pyjama convoité. Il peut être à manches longues ou courtes suivant les besoins. Une chemise ouverte avec boutons est très apprécié par tous mais la couture fermée se distingue par son côté facile et pratique.
  • Le pantalon peut être en élastique surtout pour les personnes âgées, mais l’emploi de bouton n’est pas à exclure. Il ne faut pas oublier de considérer la couture en laissant en plus de 2 centimètres de chaque côté pour faire son propre pyjama.

Coupe et assemblage: instructions

  • Plier le tissu en deux par souci de symétrie permet d’obtenir à la fois les pans du devant en cas de pyjama fermé aux boutons. De même pour avoir les manches en paire, il suffit d’appliquer le même système. Il faut tracer à la craie sur le tissu pour bien faire son propre pyjama et éviter les défauts de coupe. Le principe demeure inchangé tant pour le pantalon, le pliage dans le bon sens et les quelques centimètres favorisant la bonne couture.
  • Par ailleurs, l’assemblage, une étape délicate pour faire son propre pyjama. Pour ce faire, il convient de mettre les morceaux les uns à cotés des autres suivant le schéma du pyjama. Cette étape évite les erreurs qui risqueraient les mauvais montages. Puis, il reste se servir de la machine à coudre pour finir son propre pyjama.

Open source traffic analysis