Faire un dressing Les étapes

Un dressing, c'est comme une maison, on rêve tous d'en avoir un. Alors ne rêvez plus ! Faire un dressing chez soi, c'est créer un espace sur mesure, c'est adapter ses besoins à un mode de vie. Qu'il soit décoratif ou fonctionnel, petit ou grand, un dressing est indispensable. Et pour une centaine d'euros, vous pourrez vous-même le concevoir.

Faire un dressing requiert plusieurs étapes pré-conceptuelles. Des astuces vous seront proposées : de la forme de votre dressing aux rangements intérieurs, en passant par le choix des portes. Toutes les étapes indispensables pour faire un dressing sont ici.
C'est à vous !

 

Les caractéristiques de la pièce

  • Il est important d'évaluer l'endroit dans lequel le dressing va être installé, la disposition de l'espace : sa forme en découlera. Pour une pièce étroite, en longueur, un dressing en L sera conseillé.
  • Dans un espace ouvert (chambre ou couloir), un dressing sur le pan d'un mur serait davantage adapté.
  • Avant de faire un dressing, il est conseillé d'en concevoir le plan. Cela permettra de visualiser au mieux l'espace de rangement envisagé.
  • L'aménagement intérieur du dressing variera en fonction de la garde robe et des habitudes de rangement.
  • De manière générale, un dressing est divisé en trois parties : la penderie, les étagères, les tiroirs.

Les rangements

  • Pour faire un dressing, il faut être judicieux et fonctionnel. La partie haute du dressing devrait être gardée pour y disposer les éléments à utilité occasionnelle (vêtements de ski, couette...).
  • Le niveau central servira aux penderies, étagères et tiroirs. La hauteur de la penderie dépendra de ce qui y sera rangé.
  • Les mesures basiques d'une penderie sont : 170 centimètres pour les vêtements longs (manteaux et robes).
  • 130 centimètres pour le textile mi-long (vestes, chemises, ...).
  • Et de 100 à 110 centimètres pour les pantalons pliés sur cintre, les jupes ou encore les shorts.
  • Sur les côtés, les étagères seront idéales pour ranger les chemises, les polos ou les pulls.
  • La dimension standard d'une étagère varie entre 40 et 60 centimètres de profondeur.
  • Les tiroirs accueilleront sous-vêtements, bijoux et cravates, ceintures ou châles.Ils ne doivent pas dépasser 130 centimètres de hauteur.
  • La partie basse du dressing sera utile pour y installer des casiers à chaussures. Comptez entre 15 et 50 centimètres de hauteur selon la hauteur des chaussures.

 

Les portes du dressing

  • Le choix des portes est important pour faire un dressing. Les portes coulissantes glissent sur un rail et n'entament donc pas l'espace intérieur de la pièce.
  • Pour un aspect plus actuel et épuré, opter pour des panneaux japonais. Les portes pliantes se rabattent en accordéon.
  • Elles séduiront par leur aspect pratique. Néanmoins, elles nécessitent de la profondeur dans l'espace de rangement.
  • Les portes battantes sont les plus courantes mais empiètent, ouvertes, sur l'espace de la pièce.
  • Les rideaux, ou voilages, sont plus économiques mais parent néanmoins bien la poussière.

Open source traffic analysis