Fonctionnement de la couverture maladie pour expatriés

Vous partez vous installer à l'étranger, en mission, pour vos études, avec un Working Holiday Visa ou pour toute autre raison, mais connaissez-vous le fonctionnement de la couverture maladie pour expatriés ?

Pendant votre séjour à l'étranger, vos soins ne seront plus pris en charge par la sécurité sociale française d'où la nécessité de prévoir une assurance qui vous protégera pendant toute la durée de votre séjour.
En tant qu’expatrié, vous ne bénéficiez plus du régime de Sécurité sociale français. Or, d'un pays à l'autre, le coût des soins est très variable et peut être parfois bien plus important que celui pris en charge par une mutuelle française. C’est pourquoi, comprendre le fonctionnement de la couverture maladie pour expatriés est très important.

 

Vos soins à l’étranger, des mesures utiles à prévoir.

  • En Europe, les risques sanitaires ne sont pas comparables avec certaines régions du monde. Des précautions peuvent être utiles à prendre pour être certain d’être bien couvert en cas de maladies ou d’accidents.
  • En quittant votre pays, vous renoncez aussi à son système de protection sociale. En fonction du pays dans lequel vous allez séjourner, il vous faudra vous familiariser avec le régime de protection social mis en place, s’il existe, car tous les pays n’en possèdent pas.
  • La liberté de choisir son médecin n’est pas toujours possible et l’accès aux soins peut parfois s’avérer très longs. Pensez donc à vous renseigner sur la couverture maladie pour expatriés dans votre pays de séjour !

 

La Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM), utile mais parfois insuffisante.

  • Avec la CEAM, vous pourrez bénéficier du régime de Sécurité sociale du pays seulement pendant des séjours temporaires. Cette carte est disponible à la caisse de Sécurité sociale du pays d’origine. Seulement, pour y avoir droit, il vous faudra continuer à cotiser auprès de votre Caisse de Sécurité social d’origine.
  • De plus, seuls les soins nécessaires seront remboursés ; il n’y aura généralement aucune avance à verser hormis les restes à charge souvent très lourd. Aussi, la consultation auprès de praticiens ou d’établissements privés ne seront pas pris en charge.
  • La souscription auprès d'une assurance médicale internationale privée peut être très utile pour la couverture maladie pour expatriés. Elle permettra de verser les compléments non pris en charge par le système de base et vous pourrez aussi en général, grâce à elle, consulter le médecin de votre choix, un médecin qui parle votre langue par exemple.

 

L'assurance santé internationale, une solution adaptée.

  • Les systèmes de protection maladie sont donc très différents selon les pays, que ce soit en termes d’organisation que de prestations accordées, ainsi, la souscription d’une mutuelle santé internationale est fortement conseillé voire nécessaire pour faire face financièrement aux dépenses santé dans votre pays de séjour.
  • Il est donc préférable de s’informer et de comparer, avant votre départ, le système de protection de votre pays d’origine avec celui de destination (s’il en est doté), pour établir une couverture maladie pour expatriés adaptée auprès d'organismes privées.

Open source traffic analysis