Huiles essentielles pour la grossesse - Préconisations

Pour le bien-être de bébé, la femme enceinte doit être plus vigilante que d'ordinaire. Voici les huiles essentielles pour la grossesse qui sont sans risques et celles qui, au contraire, doivent être évitées.

Nombreux sont les maux que les futures mamans rencontrent durant leur grossesse. Certaines décident alors d'avoir recours à l'aromathérapie afin d'atténuer leurs problèmes physiques, leur stress et leur fatigue. Mais attention : les huiles essentielles pour la grossesse doivent être choisies minutieusement.

Les huiles essentielles sans dangers pour la femme enceinte
Les huiles essentielles pour la grossesse sont assez variées et peuvent être utilisées de différentes manières, notamment pour prévenir les vergetures, contrer les nausées, les maux de dos, réduire le gonflement des chevilles... Avant toute chose, sachez qu'il est vivement déconseillé d'avoir recours à l'aromathérapie au cours du premier trimestre de grossesse. Pour les deux derniers trimestres, voici les huiles essentielles qui peuvent être utilisées : arbre à thé, basilic, bergamote, bois de rose, camomille, cardamone, citron, estragon, eucalyptus radié ou citronné, genévrier, géranium rosat, gingembre, laurier noble, lavande aspic ou vraie, lavandin super, mandarine, oranger, palmarosa, rose, thym à thujanol, verveine citronnée et ylang-ylang.

Les huiles essentielles à éviter durant la grossesse
Si certaines huiles essentielles pour la grossesse peuvent être d'une grande utilité pour la femme enceinte, d'autres, susceptibles d'être dangereuses pour le foetus, sont à bannir. En voici une liste non exhaustive : absinthe, achillées, anis étoilé, balsamite, basilic camphré, buchus, cajeput, cannelle, cèdres, curcuma, cyprès bleu et vert, eucalyptus mentholé et eucalyptus polybractea à cryptone, fenouil doux, giroflier, lavande stoechade, menthes, origans, persils simple et frisé, romarin à camphre et à verbénone, sapin baumier, sapin blanc, sauges, thuya, santoline et souchet.

Comment utiliser les huiles essentielles durant la grossesse ?
La future maman peut bénéficier des huiles essentielles pour la grossesse de différentes manières : par voie cutanée (en évitant toutefois le ventre), par voie sublinguale (c'est-à-dire sous la langue) ou par voie olfactive. Notez qu'il est vivement conseillé aux femmes enceintes de se renseigner auprès d'un spécialiste avant de faire appel à l'aromathérapie. Bonne grossesse !

Open source traffic analysis