Idées d'activités pour soulager le mal de dos

Beaucoup de personnes se plaignent de maux de dos. Qu'elles soient violentes ou non, les douleurs sont au mieux désagréables, au pire, handicapantes. Comment alors soulager le mal de dos ?

Le dos, de par sa position anatomique mais aussi de par les fonctions physiologiques et motrices qu'il supporte est sujet à de nombreuses stimulations à la fois mécaniques et biochimiques. Ainsi, l'inconfort peut effectivement être dû à des problèmes purement dorsaux mais les causes sont vastes et peuvent impliquer de nombreuses parties du corps. Il convient alors d'adopter une démarche holistique (ou d'ensemble) dans les initiatives prises contre les douleurs dorsales. Afin de soulager le mal de dos, il est souvent pertinent d'associer activités relaxantes et pratiques musculaires.
 

 

La relaxation et les étirements.

  • La relaxation est préconisée dans la prévention de nombreux troubles psychosomatiques. Elle est particulièrement recommandée dans le cas des maux de dos.
  • En effet, toutes les tensions accumulées à cause du stress retentissent sur le dos par l'intermédiaire du coup, notamment, dont les positions sollicitent la chaîne squelettique et certains muscles dorsaux. Il convient donc de réduire le stress et la relaxation ainsi que la méditation sont très appropriées.
  • Parallèlement, les étirements du dos mais aussi des jambes, par exemple, sont à recommander car ils permettent de s'opposer aux mouvements de contraction prolongés subis pendant la journée, au travail notamment. De cette manière, on peut soulager le mal de dos par annulation des mauvaises positions inconscientes.

 

Le sport et la musculation.

  • Il se peut que la douleur dorsale soit due à une faiblesse musculaire dorsale ou bien à des mouvements inadaptés. Outre la recommandation de ne pas forcer sur la colonne vertébrale et d'utiliser tous les muscles dans des mouvements de flexion lors du déplacement d'objets lourds, par exemple, on peut conseiller la pratique de la musculation et de la natation.
  • L'avantage de la musculation est de cibler les muscles à travailler. De ce fait, il est possible d'agir sur les zones que l'on sent faibles. Quant à la natation, elle bénéficie d'un double intérêt : premièrement elle muscle le dos dans sa globalité, et deuxièmement elle étire le dos par des mouvements longs en évitant les forces violentes grâce à la portée de l'eau.
  • Parallèlement, faire craquer le dos par des mouvements de torsion peut soulager le mal de dos. Cependant, il faut être vigilant face à cette pratique car elle peut déplacer la douleur.

Open source traffic analysis