Le sinningia, une plante brésilienne à découvrir

Si vous aimez des fleurs aux coloris attrayant, voici quelques conseils pour cultiver le Sinningia, une plante très commune du Brésil.

On les appelle aussi gloxinia. Ce sont des fleurs d’origine brésilienne que l’on retrouve dans différents coloris tels que le rouge, le violet, le blanc ou encore le rose. On peut lister près de 25 espèces différentes dont les nuances diffèrent de l’une à l’autre, mais détenant souvent un liseré blanc ou alors des pointillés d’une teinte différente. Quant aux fleurs, elles sont en forme de clochettes veloutées et ondulées sur un feuillage aux nervures très marquées.

La particularité de la culture
Les gloxinias aiment la fraicheur. Leur terreau doit être régulièrement arrosé tout en évitant les excès pour autant et en utilisant une eau non calcaire. Après la floraison, il est conseillé d’éliminer les fleurs fanées, tout en maintenant l’arrosage et l’engrais, excepté si le feuillage jaunit où dans ce cas, il est temps d´arrêter l´engrais et de réduire les arrosages. Le Sinningia se multiplie de plusieurs manières : soit par division des tubercules que vous pouvez faire au moment de l’empotage, soit par semi de Décembre à Mars en vous procurant des graines ou encore en été, en faisant des bouturages des feuilles pour avoir de nouveaux plants.

La technique du bouturage
Pour faire le bouturage des feuilles, il faut une feuille saine portant encore son pétiole – le pédoncule d'une feuille, reliant le limbe à la tige -. Utilisez un cutter pour inciser les nervures les plus épaisses et poser la feuille sur le côté des incisions dans du sable humide, puis fixer la feuille avec des clous cavaliers et recouvrir de plastique transparent. En attendant les jeunes pousses, maintenez le sable humide et servez-vous de godets pour empoter les jeunes pousses. Cependant, si la plante s’affaisse, c’est qu’elle manque d’eau. Aussi, la carence nutritive provoque la naissance de feuilles plus pales et plus petites. Utiliser dans ce cas un nouveau terreau pour l’empotage.

Open source traffic analysis