Les dangers d'un cartable trop lourd pour le enfants

Les dangers d'un cartable trop lourd sont désormais avérés chez les jeunes écoliers mais peuvent cependant être évités en adoptant les bons réflexes.

Un texte ministériel datant de 1995 alerte sur les dangers d'un cartable trop lourd et stipule que le poids d'un sac d'écolier ne doit pas dépasser le dizième du poids de l’enfant. Cette règle rarement respectée à partir du CM2 a parfois de lourdes conséquences sur la santé de l'enfant que seuls de bons gestes peuvent prévenir.

Les dangers d’un sac trop lourd

  • Les dangers d'un cartable trop lourd chez un élève en pleine croissance sont pour la plupart des problèmes de dos irréversibles. Les pathologies du dos les plus graves constatées chez les jeunes élèves sont les scolioses qui sont des déformations sérieuses de la colonne avec torsion d'une ou plusieurs vertèbres et déviation du tronc. Viennent ensuite les attitudes scoliotiques qui sont de simples déviations de la colonne sans torsion de vertèbres.
  • Si les médecins ne peuvent aujourd'hui établir un rapport direct entre ces malformations du dos et la lourdeur du cartable, ils constatent néanmoins qu'un élève prédisposé génétiquement à ces pathologies, pratiquant un sport intensivement ou à l'inverse est sédentaire, aura plus de risque de les développer s'il transporte régulièrement une charge trop lourde pour lui. En revanche il est prouvé que les lombalgies pouvant devenir récurentes, sont liées chez les jeunes adolescents aux poids des cartables.
  • Parmi les dangers d'un cartable trop lourd on constate également la fatigue. L'effort demandé par le port du sac alourdi vient s'ajouter à la dépense d'énergie physique et intellectuelle fournie quodiennement.

Les bonnes attitudes à adopter

  • Pour prévenir les dangers d'un cartable trop lourd, il existe de bons réflexes à adopter dès le plus jeune âge. Il faut choisir un cartable léger à porter avec deux bandoulières parfaitement ajustées sur les épaules afin que le cartable plaque bien le dos et qu'une fois chargé, il ne bascule pas vers l'arrière. L'élève placera les livres les plus lourds au milieu du dos pour répartir la charge. Il triera et rangera le contenu du cartable en ne portant que le nécessaire en fonction du programme du lendemain.
  • Les parents pèseront le cartable afin de s'assurer qu'il ne dépasse 10 % du poids de l'enfant et supprimeront boissons ou collations inutiles si l'école se charge de les fournir. Pour saisir ou poser son cartable, l'enfant devra prendre l'habitude de plier les genoux pour ne pas provoquer des tractions du dos.

Open source traffic analysis