Les désavantages du bachotage

Les désavantages du bachotage sont réels et il est indispensable d'éviter de procéder de cette manière pour réviser un examen.

Découvrir les désavantages du bachotage et les inconvénients qui peuvent en découler peut être utile. En effet, le fait de réviser de façon trop intense n'est pas forcément un moyen efficace de préparer un examen.

Les méfaits du bachotage :

  • Les désavantages du bachotage existent réellement. En effet, travailler pour préparer un examen est une bonne chose. Cependant le faire de façon trop intense, en apprenant sans cesse, par cœur par peur de manquer son examen, ce n'est pas forcément bon. Effectivement, le fait de bachoter c'est apprendre des cours et leçons mais sans forcément en comprendre la signification exacte. De ce fait, en cas de trou de mémoire pendant un examen, il vous sera impossible de vous en sortir aussi bien que ce que vous aviez prévu au départ. 
  • De plus, le fait de bachoter, ne signifie pas obligatoirement que vous avez compris la leçon étudiée. En mathématiques, vous pouvez apprendre par coeur une formule, la revoir encore et toujours mais si ne parvenez pas à l'appliquer dans un calcul, cela ne sert strictement à rien et alors vous manquerez, à coup sûr, votre examen ; en tous cas, dans cette matière. De ce fait, l'échec sera en grande partie lié au bachotage, parce que le fait d'apprendre par cœur ne sert pas à grand chose si vous ne comprenez pas.

Les autres désavantages du bachotage : quelques exemples

  • Les désavantages du bachotage sont donc réels. Il se peut que vous pensiez que vous êtes prêt à passer l'examen et qu'en fait il n'en n'est rien. Vous ne pouvez alors pas contrôler vos vrais acquis et demander de l'aide en cas de besoin. De plus, le fait de bachoter, ne vous repose absolument pas. Votre cerveau fonctionne de façon permanente par crainte d'oublier ce que vous avez appris pour votre examen à venir. Alors, vous allez vous sentir fatigué, mal dormir et vous risquez d'être très tendu au moment où vous devez vous présenter pour passer cet examen. 
  • Puis, le fait de bachoter sans cesse, ne vous laisse pas beaucoup de temps libre pour évacuer toute la pression accumulée alors qu'au contraire, il est recommandé de se détendre au maximum pour être serein. Il vaut donc mieux réviser petit à petit mais sans apprendre par cœur et en essayant de comprendre au maximum les sujets travaillés plutôt que de se lancer dans un bachotage inutile qui risquerait de vous porter préjudice, à la fin.

Open source traffic analysis