Les facteurs qui influent sur le tarif du permis pêche

Les beaux jours arrivent et l'envie d'aller à la pêche vous titille? Voici quelques éléments pour mieux connaître les détails du tarif du permis pêche.

On l'ignore trop souvent mais la "carte de pêche" est un passeport indispensable pour pratiquer un loisir que beaucoup considèrent d'ailleurs comme un véritable sport et qui est géré par la très sérieuse Fédération Nationale de la Pêche en France. Le tarif du permis pêche dépend de nombreux éléments.

Des tarifs très variables
Ainsi, l'obtention d'un permis dépend de l'inscription à une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA), laquelle délivre une carte de sociétaire, le paiement de la taxe annuelle et enfin la signature de la carte sur laquelle un timbre, délivré par l'association, sera collé et oblitéré. Pour obtenir un permis, il faut devenir membre d'une société et le prix varie suivant l'association, tout comme la taxe annuelle qui fluctue également. Une fois les frais réglés, la carte vous sera remise immédiatement.

Presque gratuit pour les enfants
La carte annuelle pour une personne majeure revient à 54 Euros, celle pour une personne mineure varie entre 10 et 15 Euros. Le tarif du permis pêche pour les jeunes de moins de douze ans (au 1er janvier de l'année) est avantageux puisque les jeunes peuvent bénéficier d'une carte découverte dont le prix varie entre 2 et 5 Euros. Les femmes majeures peuvent bénéficier d'une formule promotionnelle qui leur revient à 30 Euros par an. Pour les pêcheurs occasionnels, le tarif du permis pêche est également intéressant. Une Carte Vacances, valable pour une période de quinze jours consécutifs entre le 1er juin et le 31 décembre, revient à un minimum de 25 Euros. Une carte journalière peut également être délivrée dans la même période pour un forfait minimum de 7,50 Euros. La carte découverte est exemptée de timbre.

Enfin, si vous connaissez maintenant le tarif du permis pêche, retenez que la pêche des poissons de catégories, notamment les truites et les saumons, ne commence que le deuxième dimanche de mars sur toute la France et se termine le troisième dimanche de septembre.

Open source traffic analysis