Les règles du transport des enfants en voiture

Dans les règles du transport des enfants en voiture, le code de la route prévoit trois sortes de dispositifs, les lits à nacelle, les sièges baquets, les rehausseurs avec, ou sans dosserets, et, de les installer à l’arrière, selon l'âge et la morphologie de l'enfant.

Ces dispositifs, sièges ou couchages, sont signalés par une étiquette, un E, surmonté du mot universel qui signifie qu’il est adapté à tous les véhicules, suivi d’un chiffre qui donne le pays d’origine, soit, 1 pour la France. Si le véhicule ne possède pas de banquette arrière, pour placer l’enfant à l’avant et dos à la route, désactivez impérativement l'airbag du passager et reculez le siège au maximum.

De 0 à 15kg

  • Les règles du transport des enfants précisent les dispositifs de sécurité et leur utilisation :
  • Le lit-nacelle avec filet de protection:  Il se fixe sur la banquette arrière la tête du bébé orientée vers l’intérieur de la voiture.
  • Le siège baquet : Jusqu’à 18kg le lit baquet se fixe transversalement sur la banquette arrière à l’aide de la ceinture de sécurité.
  • Pour les petits trajets, les siège coques : 0+, pour les enfants de moins de 10kg, groupe 1 pour les enfants de 9 à 18 kg. Ils se fixent avec la ceinture de sécurité, à l’arrière, et dos à la route.

De 18kg à l'âge de 10 ans

  • Lorsqu’ils dépassent 18 kg, et jusqu'à ce qu’ils atteignent 135cm, et l’âge de 10 ans les règles du transport des enfants en voiture, préconisent l’utilisation d’un rehausseur :
  • De 18 à 35 kg : Le rehausseur à dosseret, ceinture sur l’épaule.
  • Après 35 kg : Le rehausseur sans dosseret, ceinture sur l’épaule.

Après 10 ans

  • Après l’âge de 10 ans, et une taille de 135cm, les règles du transport des enfants demandent de les attacher à l’arrière, avec la ceinture de sécurité.
  • Les peines prévues par le code la route, en cas de manquement aux règles du transport des enfants, sont une contravention, assortie d’un retrait de permis pouvant atteindre trois ans, mais la plus lourde punition reste de blesser ou tuer un enfant.

Open source traffic analysis