L'homéopathie pour le foie - Les remèdes effectifs

Le foie est un organe capital pour l'organisme. En utilisant l'homéopathie pour le foie on peut soulager certains maux et compléter l'action de l'allopathie.

L'homéopathie est une médecine douce découverte au 18ème siècle. Elle agit en administrant à la personne un complexe actif qui, si elle était saine, lui déclencherait les symptômes de sa maladie avec des doses infiniment diluées. Elles est active sur plusieurs pathologies graves du foie en complément de médicaments traditionnels dits allopathiques et soulage à elle seule plusieurs maux quotidiens. L'utilisation de l'homéopathie pour le foie est très bénéfique et de plus n'oblige pas le foie à se débarrasser des substances chimiques qui se trouvent dans la composition des médicaments.

Le foie à principalement trois actions dans l'organisme
Il métabolise les sucres, les graisses, les protéïnes, il synthétise le cholestérol, les protéïnes, les sels biliares qui vont absorber les graisses. De plus, il a une action détoxiquante et assure avec les reins des fonctions d'élimination.

Les traitements des déséquilibres passagers du foie

Le CHELIDONIUM MAJUS 9ch est le traitement de référence dans l'homéopathie pour le foie. Il est efficace dans le cadre de toutes les maladies du foie caractérisées par une inflammation ou une paresse du foie telles que : les douleurs du foie qui irradient dans l'omoplate droit, les ictères (teint jaune), les digestions difficiles, les migraines lorsque le foie à un excès de bile ou les lithiases biliaires. Le chelidonium majus doit être pris en dehors des repas et durant le traitement ne pas consommer ni tabac, ni café, ni menthe.

Pour les pathologies plus graves
La prise simultanée de l'homéopathie pour le foie et d'un traitement médicamenteux amélioreront certains symptômes de ces pathologies : cancer du foie avec gros foie (CHOLESTERINUM), congestion du foie, rétention de la bile avec ictère (ELEMY), gros foie (CARDUS MARIANUS), drainage du foie en cas de surpoids et pour limiter les complications (ROSMARINUS et JUNIPERUS COMMUNS).

Doses et fréquences
Ces traitements de l'homéopathie pour le foie doivent être pris de la façon suivante : Prendre trois granules trois fois par jour d'un ou plusieurs de ces médicaments jusqu'à guérison ou soulagement des symptômes.

Open source traffic analysis