Méthodes de conservation de trompettes de la mort

Excellent comestible, qui ne doit son nom sinistre qu'à sa couleur et à son apparition en forêt à la période de la Toussaint ou Fête des Morts, la trompette de la mort ne présente que très peu de risques de confusion si ce n'est avec d'autres champignons putréfiés. Assurez-vous donc systématiquement de sa fraîcheur.

Les trompettes de la mort se conservent remarquablement bien. Plutôt que de les conserver par salage, dans le vinaigre ou dans l'huile, ce qui fait appel à des techniques complexes et en dénature le parfum, il est conseillé de les faire sécher, puis éventuellement de les réduire en poudre, ou de les congeler, après les avoir nettoyées et brossées. Il est préférable de ne pas les rincer, afin d'en conserver tout l'arôme.

 

Conservation par dessiccation

Placez les trompettes de la mort sur un tamis de tissu ou plus simplement une serviette de bain dans un endroit chaud et ventilé ou à proximité d'un radiateur. Brassez-les régulièrement jusqu'à leur déshydratation complète, vous pouvez alors les conserver en bocal. Pour les cuisiner par la suite, il suffira de les réhydrater sans les rincer ou de les intégrer telles quelles à une sauce. 

 

Conservation sous forme pulvérisée

Réduisez en poudre les trompettes de la mort préalablement déshydratées à l'aide d'un moulin à café. Vous obtiendrez alors une poudre que vous pourrez conserver en bocal, comme un condiment à intégrer aux soupes, aux veloutés et aux sauces de viandes, notamment de gibier.  

 

Conservation par congélation

Si cette méthode de conservation est la plus simple à mettre en œuvre, elle altère cependant la fermeté de la chair des trompettes de la mort. On lui préférera donc la déshydratation, s'il s'agit d'intégrer des champignons entiers à une sauce ou à une tourte. Pour les conserver au congélateur, placez les trompettes dans des sachets de congélations dont vous expulserez l'air. On cuisinera ensuite les trompettes en les intégrant directement aux préparations, sans les décongeler au préalable.

Open source traffic analysis