Mieux comprendre la psychologie du sport

La psychologie du sport a pour matière l'étude des aptitudes psychiques et psychologiques qui évaluent la performance sportive.

La psychologie du sport se fonde sur les bases de la psychologie en étudiant divers secteurs comme les émotions, la motivation, le leadership, la gestion des conflits, la gestion de la pression des médias, le rôle des parents, le coaching, la blessure et la reconversion sportive et bien d'autres encore. L'étude de tous ces secteurs est particulièrement bien connu à l'heure actuelle et leur impact sur le sportif également. Ces études ont permis, moyennant une prise en compte approfondi, une meilleure compréhension du fonctionnement de l'athlète, de meilleures résultats de celui-ci et un meilleur épanouissement dans le sport. C'est pourquoi, la psychologie du sport est reconnue dans le milieu du sport collectif et individuel ,mais aussi conseillé par les scientifiques d'aujourd'hui.

Ensuite, d'un point de vue financier :

  • La psychologie du sport a connu un intérêt par les entreprises sportives professionnelles. En effet, ils ont intégré au sein de leur staff, un psychologue qui possède un rôle majeur dans la structure médical et son avis médical est suivit à la lettre.
  • D'après des études sur la psychologie du sport, le sportif dans la tourmente médiatique voit ces résultats diminués.
  • Pour ce sportif, des programmes spécialisés sont mis à sa disposition pour lui permettre de glaner de la confiance. L'autre sportif qui est au top de sa forme n'est pas ménagé pour autant par le psychologue car le risque de baisse de forme n'est guère bénin chez lui vu qu'il subit continuellement la pression médiatique, sportive, parentale,...

Enfin, la psychologie du sport a donné naissance dans le milieu sportif au "team building" et au "fighting spirit".

  • Le "team building" est utilisé par les équipes professionnelles lors de la trêve ou avant une compétition importante dans le but de développer des valeurs collectives comme la solidarité, le dépassement de soi-même, la cohésion d'équipe, la gestion du stress, la décision collective et bien d'autres encore.
  • Alors que le "fighting spirit" est utilisé par les sportifs individuels pour gagner de la confiance et pour renforcer le mental.

Open source traffic analysis