Mieux comprendre le syndrome de Down

Le syndrome de Down ou trisomie 21, est une maladie reconnue notamment grâce aux médias. Il est important que les gens soient informés. Nous traiterons ici les caractères principaux de cette maladie.

 

Le syndrome de Down est une maladie congénitale des chromosomes. Elle est transmise génétiquement. Les personnes trisomiques ont besoin d'un accompagnement psychologique plus important. Leur capacité à aimer n'est pas touchée par la maladie, ils ont besoin, comme tout individu, de liens sociaux. Mais comment les accepter avec leurs différences si on ne comprend pas d'où viennent ces dernières ? Nous allons y remédier maintenant. 

 

Comment cette maladie a-t-elle était découverte

En 1866, John Langdon Down publie un article qu'il intitule " Observations sur une classification ethnique des idiots ". Il y classe des gens idiots selon leurs caractéristiques physiques et ethniques. Il y décrit la maladie qu'il nomme " idiotie mongoloïde ". Il donnera son nom à la maladie. Plus tard en 1959, Marthe Gauthier, Raymond Turpin et Jérôme Lejeune publient eux aussi un article où on y apprend que le syndrome de Down est causée par la présence d'un chromosome 21 supplémentaire (un trisomique en possède trois alors qu'un individu normal en possède seulement deux). C'est la première fois qu'une anomalie génétique est mise en évidence chez l'homme. 

 

Les conséquences de cette maladie

Le syndrome de Down entraîne certaines caractéristiques physiques. Les individus touchés possèdent en général un faciès assez rond, une langue épaisse, une nuque large, des oreilles basses et une mâchoire étroite. Cette maladie entrainant un retard dans le développement (ils marchent, par exemple, vers trois ans), les personnes malades sont généralement de petites tailles. On constate aussi des malformations d'organes et des retards mentaux, le QI moyen des trisomiques est situé entre 20 et 60 (la moyenne chez l'homme, dit normal, est de 100). Une femme atteint de trisomie 21 à une chance sur deux de pouvoir donner la vie. Le vieillissement des malades est également accéléré.

 

Open source traffic analysis