Oiseau de proie - Savoir reconnaitre la buse variable

Il n'est pas possible d'identifier une buse par les couleurs de son plumage. En effet, ce dernier est très variable, il peut être brun comme blanc, c'est pourquoi on l'appelle la buse variable. Pour reconnaitre la buse variable, il faut donc se référer à son cri, son vol et sa position lors de l'affut.

La buse variable est un des plus grands oiseaux de proie. On la trouve généralement dans les lieux boisés et proche des champs. C'est le rapace le plus répandue d'Europe centrale. La buse variable est un grand prédateur. Il se nourrit principalement de petits mammifères, elle chasse donc les reptiles, les rongeurs, les petits oiseaux et les insectes. Ce prédateur est un carnivore. La buse variable possède d'immenses ailes, sa tête est ronde et la queue est courte. Son poids et sa taille sont variables et la femelle est généralement plus longue et plus grosse que le mâle. Cette grande majesté massive peut vivre pendant 25 années.

Le cri
La buse variable est un oiseau facilement reconnaissable. On la reconnait notamment par son cri. En effet, cet oiseau émet un cri aigu assimilable à un miaulement de chat. On dit que la buse variable piaule. Le cri est très puissant, ce qui permet de l'identifier et de reconnaitre sa présence. Dans la majorité des cas, la buse pousse son cri lors de ses vols.

Le vol
Les vols sont également assez particuliers et sont un des facteurs des reconnaissances de la buse variable. Elle déploie ses grandes ailes et a tendance à rester des heures à planer dans le ciel en effectuant des cercles.

La position lors de l'affut
Un autre critère permettant de reconnaitre la buse variable est la particularité de sa chasse. Lorsqu'elle chasse, elle reste immobile. Elle se perche sur un arbre, un poteau et, plus particulièrement, au bord des autoroutes. Elle attend patiemment sa proie. Son pelage à l'affût est très représentatif. En effet, le plumage de sa poitrine est plus clair que le reste de son pelage.

Open source traffic analysis