Oligo-éléments : carences et source

Environ quatre-vingt-dix-neuf pourcent de la masse du corps humain est constituée par onze macroéléments tels que le carbone ou l´oxygène notamment. Les un pourcent restant sont constitués de treize oligo-éléments comme l´iode ou le fluor parmi les plus connus.

Les oligo-éléments sont à l'état de trace dans le corps humain. Il est donc important de déterminer leurs apports ainsi que leur caractère indispensable.

 

 

 

 

 

 

Besoins et apports en oligo-éléments

Ils sont majoritairement issus des aliments. Si nous nous intéressons au cas de l'iode, celui-ci peut être responsable du goitre endémique (augmentation de volume de la glande thyroïde), maladie touchant principalement les femmes et les enfants. Les apports journaliers en iode recommandés par l'OMS sont pour : les enfants de 0 à 12 ans 50 à 120 microgrammes, adolescents et adultes 150 microgrammes, femme enceinte et allaitante 200 microgrammes. L'apport en iode est essentiellement d'origine alimentaire marine. 70 à 80 microgramme d'iode par jour sont apportés via l'alimentation. On parle de carence iodée sévère lorsque les apports quotidiens sont inférieurs à 25 microgrammes, modéré entre 25 et 50 microgrammes, faible entre 50 et 150 microgrammes. Dans le cas général, on parle souvent de carence en oligo-éléments et rarement d'excès.

 

En quoi les oligo-éléments sont-ils indispensables à l'être humain?

Ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Dans le cas de l'iode, celui-ci entre dans la composition des hormones thyroïdiennes fabriquées par la thyroïde. Ces hormones participent à la croissance de nos tissus, dont le cerveau. En effet, elles arrivent à différents degrés de maturité en fonction de leur teneur en iode. Par exemple, le fœtus a besoin des hormones thyroïdiennes pour assurer le bon développement de son cerveau. Il est totalement dépendant de l'iode maternel sans quoi, il pourrait être atteint du crétinisme, stade extrême de carence de cet oligo-élément, responsable des dysfonctionnements de l'encéphale et autres conséquences. A travers l'exemple de l'iode, on a montré la nécessité des oligo-éléments dans le corps. On pourrait s'intéresser au fer qui entre dans la constitution de l'hémoglobine (globule rouge).

 

Open source traffic analysis