Premier emploi - Que faire sans le BAC ?

Chaque année, entre 15 et 20% de jeunes sont recalés au bac. Par simple manque de préparation ou grosse perte de motivation, les perspectives d’emplois deviennent alors très vite compromises. Pourtant, de nombreux moyens permettent de trouver un emploi sans le BAC.

Toutes les raisons sont bonnes pour rater son BAC. Une mauvaise orientation, un manque d’intérêt pour les matières, ou simplement un système mal adapté au caractère de la personne. Parfois, persister dans les études n’est pas approprié et une orientation directe sur le marché du travail peut être plus favorable, même sans le BAC.

Devenir autodidacte
Jean-Claude Decaux, François Pinault, Gérard Bourgoin ; Des noms parmi tant d’autres d’autodidacte qui, sans le BAC, ont créé des entreprises devenues aujourd’hui des groupes internationaux reconnus. Si cette réussite fait rêver, c’est également car leurs profils furent atypiques. Il existe des qualités commerciales, intuitives, pragmatiques qui ne s’apprennent pas à l’école mais qui sont naturelles. Rapidement en entreprise, ces profils apprennent sur le tas et développent leurs qualités dans un contexte pratique plus formateur, amenant généralement les candidats à devenir des profils hors-paris dans les domaines commerciaux ou le monde des affaires.

L’évolution du recrutement
A compétences égales, la reconnaissance du diplôme reste une valeur sure. Toutefois, des domaines techniques tels que la vente, la distribution ou la restauration privilégient de plus en plus l’expérience aux acquis théoriques. Ainsi, une personne sans le BAC avec 2 ans d’expérience en tant que chef de rayon, disposera d’un potentiel tout aussi attrayant qu’un diplômé d’études supérieures avec un simple stage d’été dans le même domaine. De plus, la validation des acquis de l’expérience (VAE) permet aujourd’hui aux employés d’obtenir une reconnaissance professionnelle de leurs aptitudes et aller ainsi au-delà de la barrière du diplôme.

Les autres possibilités
Rater son BAC est souvent un coup de massue sur la tête qui est lourd à digérer. Parfois, un départ à l’étranger, à la découverte d’une nouvelle culture, permet d’ouvrir son esprit et d’analyser avec plus de recul sa situation. Autrement, l’une des autres possibilités est l’Etat, à travers ses métiers dans la fonction publique ne nécessitant pas de concours ou, du moins, pouvant être candidat même sans le BAC. Enfin, de nombreux dispositifs tels que les contrats d’insertion ou d’accompagnement permettent également d’intégrer les entreprises à travers des missions locales.

Open source traffic analysis