Puberté chez les filles: Conseils pour les parents

Les parents savent tous combien cette période de la vie qu'est la puberté est difficile pour les filles. Beaucoup de changements interviennent. La puberté chez les filles n'est pas à prendre à la légère. Voici pour vous, parents, quelques conseils pour gérer les situations difficiles et éviter les crises.

La puberté chez les filles est un moment que tous parents redoutent obligatoirement. Pour éviter d'être maladroit, il faut déjà pouvoir comprendre ce qui se passe dans le corps et l'esprit de ces futures jeunes femmes. La puberté est une étape très importante pour le développement de l'enfant qui passe à l'âge adulte. Les réactions des jeunes filles durant leur puberté sont parfois imprévisibles pour les parents comme pour elles car elles ont du mal à se reconnaître. Il faut comprendre ce phénomène pour pouvoir aider l' enfant au mieux et ne pas créer d'éloignement.

La puberté chez les filles, un phénomène interne et externe;

  • Evidemment, seuls les phénomènes externes font que les parents peuvent se rendre compte que l'enfant est en train de changer. La pousse des poils, le développement de la poitrine, l'apparition des règles, principalement, en sont les premiers signes.
  • Pourtant, le changement a déjà commencé dans l'esprit de la jeune fille et cela peut parfois échapper à ses parents. Sauts d'humeur, légère dépression, énervement, déconcentration à l'école sont des phénomènes récurrents durant cette période et peuvent éloigner l'enfant de ses parents.
  • Malheureusement, si cela arrive, il sera difficile de recréer un lien avec son enfant durant cette période. La diplomatie est obligatoire pour que la puberté chez les filles se passe en douceur.

La puberté chez les filles, comment réagir?

  • Il est difficile d'être confronté au changement de ses enfants surtout quand cela nuit aux relations avec celui-ci. Durant la puberté, il faut faire preuve de diplomatie. De nombreux conflits apparaissent car le caractère de l'enfant change mais il ne faut pas laisser cela l'éloigner de ses parents.
  • La discussion est très importante, il faut savoir comment se sent l'enfant sans pour autant le forcer à divulguer ce qu'il voudrait garder pour lui. Il faut que les parents fassent savoir qu'ils sont là en cas de besoin pour l'aider.
  • Mais la puberté chez les filles, ce sont aussi des conflits d'autorité, comme chez les garçons, et il ne faut surtout pas laisser l'enfant prendre le dessus et peur de rentrer dans un conflit permanent.
  • Savoir gérer ces rapports de force sera la solution a beaucoup d'ennuis causées par cette période. Privilégier le dialogue, laisser l'enfant venir par lui-même en sont les clés de voûte.

Open source traffic analysis