Quelle alimentation pour avoir des abdos?

Nombreuses sont les efforts physiques à déployer pour faire ressortir de fermes muscles abdominaux. Mais un régime alimentaire aurait-il des effets sur ces muscles ? Quelle alimentation pour avoir des abdos ?

Avoir des durs muscles abdominaux, que demander de plus pour impressionner ? Ce sont les exercices sportifs qui sont les plus efficaces. Outre les exercices qu’on peut réaliser soi-même, il existe d’autres qui sont à travailler à l’aide des équipements appropriés. Mais pour les compléter, est-il nécessaire de suivre un régime alimentaire particulier. L’on s’interroge alors, quelle alimentation pour avoir des abdos ?

L’équilibre alimentaire

  • Il faut adopter un régime alimentaire équilibré. Avoir des abdos nécessite toujours de s’atteler à des exercices sportifs spécifiques. Aussi, ne peut-on pas garantir que seuls les aliments qu’on avale suffisent à donner des effets sur les abdos. 
  • Quelle alimentation pour avoir des abdos ? Il faut porter le choix sur la bonne équation soit un régime sportif adaptée à un régime alimentaire équilibrée.
  • Premièrement, un équilibre alimentaire équivaut au respect d’un horaire régulier pour s’alimenter. Aussi, faut-il éviter de sauter un repas. Trois fois en une journée, matin midi et soir est la première règle.
  • En second lieu, il faut choisir des aliments contenant d’importants apports énergétiques. Il faut savoir qu’en effectuant des efforts sportifs agissant directement sur les muscles abdos, ces derniers consomment toute la réserve d’énergie du corps. Il est alors important de remplir la réserve et fournir de nouveaux éléments nutritifs énergétiques. Ceci se fait par l’alimentation d’où la nécessité de suivre un régime sportif riche en nutriment et énergie correspondant aux besoins du corps.

Le régime sportif

  • Quelle alimentation pour avoir des abdos ? Ci-après les catégories d’aliments qu’il faut consommer tous les jours, alimentation pour avoir des abdos. Des fruits et légumes, des céréales, des produits laitiers, de la viande et de l’eau. Il est primordial de bien répartir ces catégories dans les trois principaux repas de la journée. Les fruits et légumes doivent être variés et au nombre de cinq au minimum. Les fruits et légumes apportent des vitamines, des minéraux, du fructose et de l’eau. On peut aussi les consommer pendant l’effort pour permettre à notre corps de rester bien hydraté et de bien garder sa tonicité.
  • Dans la catégorie des céréales, le choix peut porter sur les produits féculents, les pains et les pâtes. Les céréales sont à consommer en quantité de par leurs apports en glucide. En effet, le glucide est un élément fondamental qui prépare le corps à résister sous la pression des efforts physiques. 
  • Le calcium et les protéines sont présents dans les produits laitiers. Ces éléments agissent principalement sur les articulations et diminuent les risques d’altérations osseuses. La viande est caractérisée par sa richesse en protéines. 
  • Les protéines agissent notamment sur la masse musculaire et réduit les défaillances qui pourraient les affecter telles les crampes et certaines déchirures. On peut choisir parmi les différentes sortes de viande existantes. Le poisson et l’œuf est un parfait complément dans cette catégorie. 
  • L’eau est à boire tout au long de la journée. C’est la principale source d’hydratation. L’idéal est de consommer environ 1.5 litres par jour.

Open source traffic analysis