Quelles sont les causes possibles du saignement de nez?

Il y a plusieurs causes possibles du saignement de nez. La plupart sont bénignes mais on doit tout de même être vigilant dans certains cas.

On identifie trois origines distinctes au saignement de nez, appelé épistaxis: locale, générale ou provenant d'autres sources. Voyons un peu plus en détail les causes possibles du saignement de nez.

Saignement de nez d'origine locale

  • On considère qu'un saignement de nez est d'origine locale lorsqu'il provient d'un problème au niveau du nez ou de la cloison nasale ou encore des sinus. Un traumatisme peut en être la cause et peut même causer des dommages vasculaires. Une maladie infectieuse telles que la rhinite et la sinusite peuvent également être des causes possibles du saignement de nez. Dans l'un ou l'autre de ces situations, il est toujours préférable de consulter son médecin de famille.

Saignement de nez d'origine générale

  • Il peut être causé par un déséquilibre de la tension artérielle ou par un problème de coagulation non efficiente. L'aspirine et certains médicaments anti-inflammatoires favorisent également les saignements de nez. Les personnes qui souffrent d'un manque de certains oligo-éléments et minéraux ou de vitamine C ou de vitamine K sont plus à risque de présenter ce problème.

Les autres causes possibles du saignement de nez

  • D'autres facteurs peuvent expliquer un soudain saignement de nez: la muqueuse nasale peut devenir irritée lorsqu'en contact avec des bactéries, un virus, de l'air trop sec, de la pollution ou un produit chimique aux vapeurs acides. Un brutal changement de la température affecte également certains individus. Attention aussi à ne pas se moucher trop fort ni à se gratter l'intérieur du nez, si on ne veut pas briser les fins capillaires dont cet organe est pourvu. Dans les cas plus graves, la présence d'une tumeur cérébrale peut être une autre des causes possibles du saignement de nez.

Que faire pour prévenir les saignements de nez?

  • L'utilisation régulière d'un brumisateur placé dans un endroit de la maison dont le taux d'humidité est trop bas peut contribuer à éviter les saignements de nez. Si vous êtes sujet à ce genre de problème, évitez de fréquenter les endroits très pollués, poussiéreux et enfumés. La nuit, il peut être utile d'employer un vaporisateur nasal à l'eau saline avant le sommeil. Un peu de vaseline (gelée de pétrole) passé avec un coton-tige dans l'intérieur des narines peut également aider à garder le nez hydraté et, par le fait même, à contrer les causes possibles du saignement de nez.
  • Précaution: les vaporisateurs décongestionnants chimiques soulagent dans l'immédiat mais ne feront qu'empirer la congestion à moyen et long terme.

 

 

Open source traffic analysis