Quels parcours possibles pour intégrer une grande école?

Il fût un temps où seule la voie « prépa » permettait d’intégrer une grande école de commerce ou d’ingénieur. Toutefois, depuis quelques années, le système tend à se démocratiser vers des voies plus accessibles appelées admissions parallèles.

Depuis plus de trente ans, l’admission parallèle a permis d’homogénéiser les profils des candidats qui souhaitent intégrer une grande école. Si la prépa reste la valeur la plus sûre, les BTS ou IUT ont désormais leur place sur ces bancs malgré une formation plus pratique que théorique, impliquant ainsi des différences.

L’admission parallèle

  • On peut désormais intégrer une grande école en étant simplement titulaire d’un BTS ou d’une licence, sans l’obligation de passer par une classe prépa. Les BAC+2 suivent alors un cursus de trois ans tandis que les licences suivront un cursus de master avec l’entrée directement en deuxième année.
  • Bien que certaines écoles optent encore pour un recrutement distinctif, la plupart des écoles sélectionnent les élèves à travers des concours communs, comme par exemple les concours Passerelles et Tremplin pour les écoles de commerce et les concours DEUG physique ou chimie pour les écoles d’ingénieurs.

La prépa

  • S’orienter vers une prépa est tout indiqué lorsque l’on souhaite intégrer une grande école puisque la formation est dédiée au concours de sélection.
  • Rejoindre ce cursus est donc le meilleur moyen d’accéder directement à une école de commerce ou d’ingénieur, même s’il faut pour cela avoir une forte capacité de travail pour supporter le rythme intense du programme et être conscient de s’engager dans un cursus long avec au moins cinq ans d’études.

Quelle différence ?

  • D’une part, la prépa détient un facteur de réussite supérieure avec près de 80% de chance d’intégrer une grande école de commerce lorsque les candidats de passerelles ou de tremplin n’ont qu’une probabilité sur deux d’être admis, et seulement 30% pour les écoles d’ingénieurs. 
  • La différence des profils se situe principalement sur les acquis, très théoriques en prépa, notamment en culture générales et mathématiques, tandis que l’admission parallèle amène des candidats avec un bagage pratique à travers des stages en entreprise. 
  • Enfin, dans cette vague de diversification, de nombreuses écoles ouvrent de nouvelles filières sur cinq ans permettant à des jeunes bacheliers de réaliser un programme sur cinq ans, généralement dans la même école, avec un pré-cursus mixte entre une prépa et un diplôme technique.

Open source traffic analysis