Reconnaissance faciale sur Facebook. Pour ou contre ?

Les membres du réseau social le plus populaire doivent être prudents sur une chose: la reconnaissance faciale sur Facebook met en danger leur vie privée.

Facebook, le réseau social instauré par Mark Zuckerberg en 2004, permet entre autres de publier des photos de soi-même ou des autres, et d'y identifier la personne par son nom. Mais cette reconnaissance faciale sur Facebook n'est pas sans danger.

L'impact négatif des photos

  • La reconnaissance faciale sur Facebook est parfois accusée de porter atteinte à la vie privée. En effet, tout membre peut publier une photo où apparaît l'un de ses contacts, et l'y identifier en y inscrivant son nom. Ainsi, l'ensemble des autres contacts peut lire sur son propre mur qu'untel "a été identifié dans une photo", et cliquer pour l'y voir.
  • Parfois, il s'agit pour la personne identifiée d'une photo gênante. Dans d'autres cas, la personne se trouve à un endroit et ne souhaiterait pas que l'un ou l'autre de ses contacts (un collègue par exemple) le sache. Il est déjà arrivé que des gens perdent leur travail à cause de cela. 
  • Avec la possibilité de cette reconnaissance faciale sur Facebook, le respect de la vie privée semble donc sérieusement compromis.

Supprimer l'identification ?

  • Il faut cependant relativiser le danger généré par l'utilisation de la reconnaissance faciale sur Facebook. La personne concernée a la possibilité de supprimer l'identification: il lui suffit de cliquer sur la photo puis sur le lien "supprimer l'identification" qui apparaît à côté de son nom. La photo reste mais le nom n'y est plus, et il devient dès lors beaucoup plus difficile pour les autres membres de reconnaître une personne. Il arrive pourtant que l'on soit très reconnaissable sur une photo, et alors le danger est toujours présent.
  • Facebook est prévu pour respecter au maximum la vie privée et l'on peut considérer que chaque membre du réseau a le dernier mot sur ses propres informations. La reconnaissance faciale sur Facebook est cependant l'un des éléments du site qui ne possède pas encore tous les paramètres permettant à chaque membre de maîtriser sa propre image et ses propres informations.

Open source traffic analysis